1-- Nathalie Yamb:« Nous vous offrons, pour le remplacer, les momies que vous maintenez au pouvoir en Afrique. Vous pourrez toujours les exposer dans vos musées » |2-- La FranceAfrique reagit: Nathalie Yamb, frappée d’expulsion, « doit quitter la Côte-d’Ivoire » dès ce lundi 2 décembre 2019 |
Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Angola: Les Patriotes restent…    by webmaster 12 Dec 2019, 21:31
la CPI : Gbagbo interdit de f…    by webmaster 12 Dec 2019, 21:00
Nathalie Yamb: Sans detour!!!    by sam kehi,le… 8 Dec 2019, 20:04
Ouattara veut livrer a' la F…    by sam kehi,le… 6 Dec 2019, 15:54
Le « brave » Soro Kigbafori s…    by Yafohi 6 Dec 2019, 6:49
Ble Goude se souille les main…    by Yafohi 6 Dec 2019, 6:39
La FranceAFrique expulse Nath…    by Beauté Nubi… 5 Dec 2019, 23:25
Une de nos patriotes nous a q…    by Zutoto 5 Dec 2019, 16:21
Les Dames d'AbidjanTalk    by webmaster 3 Dec 2019, 20:06
Elections 2020: Ouattara decl…    by sam kehi,le… 1 Dec 2019, 3:15
Le Benin expulse l' ambassade…    by sam kehi,le… 28 Nov 2019, 9:35
Zaire: Qui a gagne les electi…    by webmaster 25 Nov 2019, 16:16
... autres recents topics


Conversations presidentielles

Qui sommes-nous? d'où venons-nous? L'Histoire de l'Afrique, par les Africains.
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
Messages : 4329
Inscription : nov. 24, 04 2:53 am

Conversations presidentielles

Message par webmaster » sept. 25, 19 3:25 pm

The Trump administration has released a White House transcript of a phone call between President Trump and Ukrainian President Volodymyr Zelensky at the heart of a whistleblower complaint.
Trump a chaud parce que le congrès a demander à obtenir sa conversation telephonique.
Donc meme les conversations telephoniques du president appartiennent au peuple et le congres peut demander à les ecouter?
Imaginez cela en Afrique. Que disent nos prefets aux presidents francais? Quels ordres recoivent-ils de leur maitre? Peut-on voir ces conversations? Jamais.
Vive la libre expression pour que vive la Democratie.



Répondre