1-- Nathalie Yamb:« Nous vous offrons, pour le remplacer, les momies que vous maintenez au pouvoir en Afrique. Vous pourrez toujours les exposer dans vos musées » |2-- La FranceAfrique reagit: Nathalie Yamb, frappée d’expulsion, « doit quitter la Côte-d’Ivoire » dès ce lundi 2 décembre 2019 |
Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Nathalie Yamb: Sans detour!!!    by sam kehi,le… 8 Dec 2019, 20:04
Ouattara veut livrer a' la F…    by sam kehi,le… 6 Dec 2019, 15:54
Le « brave » Soro Kigbafori s…    by Yafohi 6 Dec 2019, 6:49
Ble Goude se souille les main…    by Yafohi 6 Dec 2019, 6:39
Elections 2020: Ouattara decl…    by sam kehi,le… 1 Dec 2019, 3:15
Le Benin expulse l' ambassade…    by sam kehi,le… 28 Nov 2019, 9:35
Zaire: Qui a gagne les electi…    by webmaster 25 Nov 2019, 16:16
Zaouli et bouffe a gogo    by webmaster 25 Nov 2019, 2:46
Instabilite' en Afrique: Foru…    by sam kehi,le… 21 Nov 2019, 18:04
Crimes against Humanity again…    by Dko 21 Nov 2019, 12:55
Le lieu ou' Lumumba a ete ass…    by sam kehi,le… 19 Nov 2019, 20:01
Affoussi Bamba raconte n'impo…    by Yafohi 18 Nov 2019, 15:14
... autres recents topics


Russie:racisme sur les stades de Football

Tout sur le sport. Donnez les resultats et les scoops.
sam kehi,le Guere
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 9425
Inscription : avr. 25, 05 4:57 pm

Russie:racisme sur les stades de Football

Message par sam kehi,le Guere » juil. 22, 15 4:31 pm


Frimpong victime de racisme dans l’indifférence : la Russie peut-elle accueillir le Mondial 2018 ?
22 juillet 2015 à 16h48 — Mis à jour le 22 juillet 2015 à 18h07
Par Jean-Sébastien Josset


Insulté lors du premier match de la saison en Russie, le joueur ghanéen Emmanuel Frimpong a été expulsé du terrain pour avoir répondu aux cris de singe dont il était la cible. Un contexte inquiétant à trois ans du Mondial en Russie.
À lire aussi
Les dirigeants du football français accusés de racisme


En Russie, à l’instar des précédentes, la nouvelle saison de foot s’annonce blanche et sèche. Vendredi 17 juillet, le Spartak de Moscou reçevait le FC Ufa (2-2) pour l’ouverture du championnat. À la trentième minute, excédé par les injures racistes dont il est la cible de la part des supporters moscovites, le milieu de terrain ghanéen Emmanuel Frimpong leur adresse alors en retour un beau majeur en l’air. Un geste qui lui vaut d’être exclu immédiatement du terrain.
La suite
http://www.jeuneafrique.com/249042/soci ... dial-2018/
La vulnerabilite' de l'Afrique est aussi due au fait que de veritables chefs de gangs accedent a' la magistrature supreme en Europe.Ces derniers utilisent leurs armees pour attaquer nos pays comme des bandits attaquent une banque.



Répondre