1-- A cause de ses critiques d'Allassane Ouattara, le president camerounais Paul Biya vient de suspendre la chaîne de télévision Afrique Media. |2-- L'Etat de Côte d'Ivoire a déposé une demande auprès de la Cour pénale Internationale (CPI) pour s'opposer à la libération sans condition de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo |
Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Le Bénin annonce le retrait d…    by webmaster 8 Nov 2019, 14:23
Nathalie Yamb: Sans detour!!!    by sam kehi,le… 8 Nov 2019, 14:07
Presidentielles: Abbas Yaya B…    by webmaster 8 Nov 2019, 13:58
Le 12/008/11, ou est Mahalia?    by webmaster 7 Nov 2019, 14:01
Affi presente ses excuses    by webmaster 6 Nov 2019, 17:11
La rencontre    by webmaster 5 Nov 2019, 19:44
télé Afrique Media Suspendue …    by sam kehi,le… 5 Nov 2019, 18:51
Video:Soro reve debout    by sam kehi,le… 31 Oct 2019, 19:10
Maraphone    by webmaster 31 Oct 2019, 14:38
Un jour de Mars 1977    by webmaster 31 Oct 2019, 14:36
Un passeport horrible !    by webmaster 31 Oct 2019, 14:33
Meeting avec Soro,une trahison    by Observateur… 25 Oct 2019, 17:57
... autres recents topics


Ce que le régime préparait en cas de victoire à la CAN

Nos langues, qu'en faisons-nous?
Sandrophia
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 2706
Inscription : déc. 08, 10 3:24 am

Ce que le régime préparait en cas de victoire à la CAN

Message par Sandrophia » févr. 14, 12 9:17 pm

http://www.nouveaucourrier.info/2012/02 ... -a-la-can/" rel=nofollow target=_blank>Récupération politique – Ce que le régime préparait en cas de victoire à la CAN | Le Nouveau Courrie http://www.nouveaucourrier.info/" rel="nofollow nofollow" target=_blank> www.nouveaucourrier.info class=post-details>par http://www.nouveaucourrier.info/author/admin/" rel=author>La rédaction le 14/02/12 à 1:52 Le régime Ouattara avait savamment préparé son matraquage politico-médiatique, en cas de sacre final pour les Eléphants de Côte d’Ivoire. Malheureusement la défaite a tout fait foirer. Pendant qu’Alassane Ouattara s’était déplacé à Libreville avec la moitié de son régime, l’autre moitié chapeautée par Guillaume Soro, s’était donnée rendez-vous à la Primature, pour attendre le «sacre». Au menu, service traiteur des grands jours, installation impeccable, en somme une mobilisation de grands moyens, avec près d’une dizaine d’écrans. En coulisse, il se murmurait que le discours du Premier ministre était prêt et n’attendait que le coup de sifflet final pour être délivré. Pendant ce temps à Libreville, Charles Konan Banny voyait déjà un grand coup d’accélérateur donné à son processus sous cale depuis le transfèrement de Gbagbo, avec une probable victoire des pachydermes. La «décoratrice en chef» de la République, Henriette Dagri Diabaté se préparait déjà à habiller les Eléphants de ses scintillantes décorations. Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, ne voyait pas autre chose qu’un encensement de sa personne, comme étant celui qui aura offert un autre trophée continental à la Côte d’Ivoire. Et des dizaines de milliers de T-shirts avaient déjà été confectionnés pour les besoins de la cause. «Avec Ouattara, les Eléphants gagnent toujours : 1992–2012» ou encore «92- 2012 : ADO le vainqueur» : tels étaient les slogans qui devaient figurer sur nombre de T-shirts confectionnés. Comme ceux portés hier à l’aéroport par des centaines de jeunes militants du Rdr. Même si le sacre final des Eléphants avait eu lieu, cela n’aurait apporté qu’une joie très éphémère dans le cœur des Ivoiriens meurtris par la crise. Un trophée fut-il la coupe d’Afrique des Nations n’aurait pas transformé le régime Ouattara en un pouvoir démocratique, respectueux des droits de l’homme, encore moins favorisé la réconciliation nationale. Les vrais problèmes demeurent en l’état.



Avatar de l’utilisateur
LaGoParady
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 2202
Inscription : mars 31, 11 7:34 pm

Message par LaGoParady » févr. 15, 12 7:12 am

Préparait quoi ? des stupides décorations lumineuses brille brille par des portugais encOre ?
Je suis anti-rebelle. LG un jour, LG toujours!



Répondre