1-- Nathalie Yamb:« Nous vous offrons, pour le remplacer, les momies que vous maintenez au pouvoir en Afrique. Vous pourrez toujours les exposer dans vos musées » |2-- President Gbagbo: « C’est aux armes que Guillaume Soro doit sa place. Il devra s’inquiéter si un jour il ne les a plus avec lui. » |
Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Gbagbo rentrera tranquillemen…    by Martin Féral 22 Jun 2021, 12:35
Que font nos gouvernements?    by webmaster 22 Jun 2021, 0:53
G. Tai Benson sur le Presiden…    by webmaster 18 Jun 2021, 3:06
Tchad: Idriss Deby    by Martin Féral 14 Jun 2021, 17:11
USA Kamala Harris mal indiqué…    by webmaster 13 Jun 2021, 16:02
Argentine:Comment les Noirs o…    by sam kehi,le… 3 Jun 2021, 3:32
DERNIER APPEL AVANT LA LIBÉRA…    by Aristide ba… 31 May 2021, 19:00
La justice française découvre…    by webmaster 29 May 2021, 23:01
UN MERCENAIRE FRANÇAIS DE LA …    by Atipadipa 12 May 2021, 2:59
La charte de l'impérialisme à…    by Observateur… 6 May 2021, 0:40
Quelques remarques à Nathalie…    by Observateur… 24 Apr 2021, 7:51
En direct du Nigeria    by webmaster 19 Apr 2021, 22:38
... autres recents topics


Les risques de l’acculturation massive de l’afrique noir

Nos langues, qu'en faisons-nous?
Avatar de l’utilisateur
Melusine
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 6082
Inscription : févr. 26, 05 11:15 am

Message par Melusine » août 27, 10 7:19 am

<font color=brown>Reponse à Son Excellence <b>Kouassi Foly-vi</b>:</font>
 
Oui, tu peux aimer la Côte d'Ivoire, comme moi qui y suis depuis fin 2001, mais être très triste de voir comme elle s'est enfoncée, depuis.

C'est triste de voir les gens vivre comme ça, sans aucun espoir pour les jeunes. Il a d'énormes potentialités, pourvu que le climat politique s'y prête, et que les jeunes puissent croire en un meilleur avenir, enfin, à un avenir... mais là, ils ne voient rien.
Dernière modification par Melusine le août 27, 10 10:10 pm, modifié 2 fois.
«Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères ... ou périr ensemble comme des idiots» - Martin Luther King
Mitakuye Oyasin ! nous sommes tous reliés !



Avatar de l’utilisateur
Wangrin
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 2936
Inscription : août 31, 05 10:44 am

Message par Wangrin » août 27, 10 7:31 am

Reponse à Son Excellence Melusine:
&nbsp;
Mélu, qu'y a t'il ? T'es dégoutée ? Faut désespérer. A t'entendre, c'est comme si il n'y avait pas de salut pour la CIV. Tout le monde est passé par là. A moins que tu me cites une seule nation qui a toujours été riche et n'ayant jamais connu de crises. Haut-les-coeurs ;-)
APRÈS DIEU, LA COTE D'IVOIRE!



Charlie Bronx
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 2129
Inscription : avr. 12, 10 10:18 am

Message par Charlie Bronx » août 27, 10 9:19 am

Reponse à Massandje:
&nbsp;Je n'ai pas de complexe à admettre que j'aime la France, et plus généralement tous les pays et peuples brillants.

De là à dire que je préfère l'Europe à l'Afrique. A vrai dire, je ne vois pas la relation de causalité.

Mais il y a une chose que je n'aime pas du tout en Afrique : les africains bornés.

Il n'y a pas de sourd que celui ("celle" me paraît adapté aussi) qui ne veut entendre, et d'aveugle que celui qui refuse de voir.

L'Afrique est à la traîne pour des raisons que nous nous efforçons de mettre en lumière. Si certains fils (?) ou certaines filles (?) du continent s'obstine à demeurer étanche à ce diagnostic, c'est à se demander si ces citoyens peuvent apporter quelque chose de déterminant à ce continent. En effet, point n'est besoin d'avoir fait l'internat de médecine pour savoir qu'un diagnostic erronné n'est jamais la première étape d'une thérapie adéquate.

Comme je n'ai pas dit "Oh ces super ! les routes sont défoncées ici!" ou bien "Mais zut alors, on devrait danser au son du tam-tam tous les jours avant de commencer le boulot!", ou encore "que c'est génial ! il y a plein de gens corrompus ici",... Comme je n'ai pas écrit ça, donc pour toi, je préfère l'Europe à l'Afrique. Au fait, t'en dis quoi, ma déformation...que dis-je, ma traduction de tes idées est-elle fidèle?




Charlie Bronx
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 2129
Inscription : avr. 12, 10 10:18 am

Message par Charlie Bronx » août 27, 10 9:57 am

Plus sérieusement Massandjé, parlons d'amour et non de préférence.

Toi, aimes tu ou non la France et plus généralement, les pays développés? Si tu ne les aimes pas, les respectes tu au moins? Si ce n'est pas le cas, les admires tu sur, ne serait ce que, quelques aspects?

Si tu réponds non à toutes ces questions, alors mon opinion est que tu ne seras pas d'un grand secours au continent. On pourra se passer de ta contribution. Merci.

Bien sûr, puisque ça signifierait que tu ne sais même pas reconnaître ce qui est bon pour toi. Je crois que même les poussins arrivent à savoir ce qui est bon pour eux...



NegroAfricain
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 2633
Inscription : août 06, 05 11:05 am
Localisation : Paris

Message par NegroAfricain » août 27, 10 7:27 pm

Reponse à Son Excellence Gnata:
&nbsp;
Hello Frangin,&nbsp;Ce que je ne peux pas comprendre, c'est qu'un militant Panafricaniste, celui-là même qui doit se sacrifier pour le développement de son continent, choisisse de vivre à l'étranger, en dehors des problèmes quotidiens de cette Afrique, pour donner des "leçons" de Militantisme (la réponse qui consiste en général à dire : il n'est pas besoin d'être sur place pour contribuer ne me convient plus).Je ne peux pas le comprendre, ni aujourd'hui, ni demain, ni après demain parcequ'on ne développe pas l'Afrique en étant à des milliers de KMs, à moins que ce qui t'interesse est d'abord ton bien-être personnel (ce que je comprendrai parfaitement, mais dans ce cas, je pense que tu n'as de leçon de militantisme à donner à quelqu'un qui pense qu'être sur place pour ajouter sa pierre à l'édifice est infiniment plus important que donner des conseils de stratégie de développement à des milliers de KMs).&nbsp;Tu ne remarques quand même pas sur ce site que la quasi-totalité des grands patriotes panafricanistes sont tous en déhors du continent ? ça ne t'inspire vraiment rien ?&nbsp;L'Afrique a plus besoin de praticiens sur le terrain que de théoriciens exilés à l'étranger qui emettent des stratégies de développement.&nbsp;Tout le reste, me semble-t-il, sont des discours (comme c'est le cas en général) théoriques.&nbsp;Ce grand continent ne peut plus se contenter des &nbsp;Yaka-Faucons.....&nbsp;Il faut que ses enfants, et surtout les plus grands patriotes panafricanistes (comme vous) donnez l'exemple en revenant contribuer effectivement au développement économique, industriel, social....de ce continent au lieu de prodiguer des conseils à 12 000 KMs; C'est seulement à ce prix que le continent retrouvera ses prouesses que tu cites tant avec éloquence.&nbsp;Même "ton" savant Théophile Obenga est obligé de fuire l'Afrique pour enseigner. Il est obligé d'aller prendre une chaire d'Egyptologie à l'université de Californie (loin des préoccupations des Africains). J'ai un serieux problème avec cela.&nbsp;ObengaDocteur d’État ès lettres en Sciences Humaines (Sorbonne), il a étudié diverses disciplines&nbsp;: philosophie, linguistique historique comparative, archéologie préhistorique, sciences de l'éducation, égyptologiehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9op ... ed_op#FONT color=#0645ad>[1]. Théophile Obenga a étudié la philosophie à l'université de http://fr.wikipedia.org/wiki/Bordeaux"# ... ed_op#FONT color=#0645ad>Bordeaux. Il a fait des études d'histoire au Collège de France, à http://fr.wikipedia.org/wiki/Paris"> color=#0645ad>Paris, et a appris l'égyptologie à http://fr.wikipedia.org/wiki/Gen%C3%A8v ... ed_op#FONT color=#0645ad>Genève. Il a également suivi une formation en sciences de l'éducation à http://fr.wikipedia.org/wiki/Pittsburgh ... ed_op#FONT color=#0645ad>Pittsburgh. Parmi ses professeurs, il y eut http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mile ... ed_op#FONT color=#0645ad>Émile Benveniste en linguistique historique, http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Lecla ... ed_op#FONT color=#0645ad>Jean Leclant et Charles Maystre en égyptologie, http://fr.wikipedia.org/wiki/Rodolphe_K ... ed_op#FONT color=#0645ad>Rodolphe Kasser en copte, Lionel Balout en paléontologie humainehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9op ... ed_op#FONT color=#0645ad>[2]. Ancien directeur général du http://fr.wikipedia.org/wiki/Centre_int ... ed_op#FONT color=#0645ad>Centre international des civilisations bantu (CICIBA) à http://fr.wikipedia.org/wiki/Libreville ... ed_op#FONT color=#0645ad>Libreville, il est aujourd'hui professeur à la faculté de civilisations africaines à l'http://fr.wikipedia.org/wiki/Universit% ... ed_op#FONT color=#0645ad>université d'État de San Franciscohttp://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9op ... ed_op#FONT color=#0645ad>[3], qui est un campus de l’université de Californie.&nbsp;Je &nbsp;vais reprendre un passage de mon texte précedent&nbsp; :&nbsp;&nbsp;"Frangin Gnata, le jour où tu iras vivre dans un village reculé pendant plusieurs années alors tu reviendras me parler de ton Egypte d'il y a 5 millions d'années.".&nbsp;Je vais poser la question sous une autre forme : es-tu prêt à aller passer quelques années dans un village reculé de Côte d'Ivoire qui manque de tout ? Si la réponse est non (comme je le soupçonne déjà) alors, je serai tenté de te dire de rentrer au pays aider ce village à reveler son niveau de vie pour le rendre habitable par Gnata. C'est nettement plus interessant que de reciter des écrits historiques sur nos prouesses du passé. (Dans ta réponse, peux-tu ne pas omettre de repondre à cette question.) &nbsp;J'ai cette obsession d'être toujours pragmatique, pratique et concrêt en lieu et place des théories fumantes et fumeuses des yaka-faucons.&nbsp;Et lorsqu'on est pragmatique, on ne manquera pas faire la remarque ci-dessous :
  • Moi que tu traites de je ne sais quoi, je suis au pays, à me battre pour apporter ma pierre à l'edifice. Ma seule passion, c'est de me battre pour créer des emplois chaque fois que je peux, pour nos jeunes frères et soeurs formés.&nbsp;Je vis &nbsp;les délestages, la pénurie d'eau, les difficultés du pays....
  • Toi qui est Patriote et Panafricaniste, tu es exilé dans un pays étranger à des milliers de KMs (comme si on t'avait chassé) sans contact avec le quotidien du développement du pays !
  • Tu devrais au moins avoir l'humilité de ne pas trop la ramener lorsqu'il s'agit de patriotisme à moins que pour toi, le patriotisme ne se limite à des discours creux ! Je relève les tares du pays (le post qui demande aux africains de se moderniser davantage) parceque je les vis au quotidien; aucun ivoirien n'a envie de retourner au temps de la pierre taillée. Toi tu vis dans le modernisme occidental et tu dis que ce n'est pas bon de se moderniser. On marche vraiment sur la tête chez les pseudo-patriotes ! Frangin, tu défends, l'indéfendable. Tu serais un peu plus crédible si tu postais cela de ton village, ce qui ne serait naturellement pas possible (pas d'électricité, pas d'ADSL, pas de Web....). Tu ne peux pas être crédible, CQFD. PS : STP, Ne me ramène pas la sauce habituelle qui consiste à dire que l'on n'est pas obligé d'être sur place pour contribuer au développement du pays. Justement si puisque c'est ce que nous reprochons aux fonctionnaires du FMI etc. qui sont dans leurs tours et qui pondent des stratégies de développement alors qu'il ne connaissent riend es réalités locales. On ne peut pas être Patriote, rêver à l'émancipation du pays, et ne pas se sacrifier en montrant le bon exemple. &nbsp;Le Barc a sacrifié beaucoup de plaisirs à Paris pour revenir à Abidjan, parceque c'est un patriote qui a une obsession : contribuer (de manière efficace) au transfert de technologie et &nbsp;à l'industrialisation de la Côte d'Ivoire (sujet qui lui est cher depuis des décennies), dans les actes, et non dans les discours.Ce Barc, ne peut pas accepter des leçons de Patriotisme d'apprentis théoriciens en Panafricanisme, qui ne mesurent pas la réalité et l'urgence des ivoiriens au quotidien. &nbsp;Ma signature est la même depuis 5 ans : "La renaissance africaine implique : compétence, rigueur, responsabilité &amp; puissance technologique."&nbsp;Et je suis sur place pour joindre l'acte à la parôle dans la mesure de mes possibilités.&nbsp;Pour moi, Le vrai Patriote est celui, qui, sans complaisance est capable de mettre le doigt sur les vrais tares de son pays (parceque justement, son objectif est d'améliorer le quotidien des siens) et de leur apporter des solutions concrètes. Apporter de vrais solutions exige d'abord de faire un diagnostique&nbsp; sans complaisance. Et l'on ne peut pas faire de diagnostique sans complaisance en n'étant pas sur place. L'on ne peut pas trouver de vrais solutions en se voilant la face sur les réalités.&nbsp;Le vrai Patriote n'est pas celui qui est à des milliers de KMs, qui ne sait rien de ce qui se passe, qui se voile la face sur les problèmes (parceque justement il ne les vit pas) et se met à réciter des livres et des théories de Panafricanisme à longueur de journée. Ces soit-disant patriotes sont des "monstres" pour mon peuple. Je les combattrai jusque dans leurs derniers retranchements.&nbsp;&nbsp;Barc.
    Dernière modification par NegroAfricain le août 27, 10 9:00 pm, modifié 12 fois.
    La renaissance africaine implique : compétence, rigueur, responsabilité & puissance technologique.



    Avatar de l’utilisateur
    Kouassi Foly-vi
    Son Excellence
    Son Excellence
    Messages : 3701
    Inscription : oct. 16, 05 6:05 pm
    Localisation : Nice , France

    Message par Kouassi Foly-vi » août 28, 10 8:13 am

    Chapeau bas..........
    L'acceptation de la différence est un combat permanent...



    Papa Danga
    Son Excellence
    Son Excellence
    Messages : 6030
    Inscription : août 22, 05 8:56 am

    Re:Les risques de l’acculturation massive de l’afrique noir

    Message par Papa Danga » août 28, 10 11:02 am

    NegroAfricain ministre d'État au développement économique et social.



    Laurence
    Talker
    Talker
    Messages : 235
    Inscription : août 11, 10 8:51 pm

    Re:Les risques de l’acculturation massive de l’afrique noir

    Message par Laurence » août 28, 10 8:08 pm

    L'acculturation est deja consommee depuis belle lurette surtout en RCI "la vitrine de l'occident " .
    Certaine peuples appellent leur langue maternelle "langue " et ont reussi a l'imposer a d'autres peuples a l'aide d'un support ecrit .
    L'ecriture donne a une langue ce cote intemporel ...
    Certains ont reussi meme a faire revivre une langue morte comme le Hebreu .
    D'autres qualifient leur langue d'"ethnie " ou de "dialecte " ,a partir de la ,les des sont jetes ....



    Avatar de l’utilisateur
    Gnata
    Son Excellence
    Son Excellence
    Messages : 2153
    Inscription : avr. 29, 06 1:20 pm

    Re:Les risques de l’acculturation massive de l’afrique noir

    Message par Gnata » août 28, 10 10:56 pm

    Nota : Le post n'est pas complet mais comme je suis à la bourre, je le mets en ligne , j'y reviendrais ...


    Salut Barclay's , je me demandais QUAND tu allais me sortir ce poncif des Africains qui sont sur le terrain et ceux qui n'y sont pas, idéalement cette réponse est gardée comme joker lorsqu'il y a sécheresse d'idées, j'imagine donc que d'idées pour débattre il n'y en a plus beaucoup ....

    Tu dois t'en douter c'est pas la première fois que je suis confronté à cette thèse accusatrice des gens qui vivent à distance et ceux qui sont sur le terrain...

    Premièrement le fait d'être en Afrique, être sur le terrain, n'est absolument pas un gage ni pour cerner les problèmes que nous vivons en Afrique ni pour produire des solutions auxdits problèmes, encore moins est-ce un baromètre significatif pour mesurer le patriotisme de Kofi, Konan ou Digbeu, suis mon raisonnement...

    Je suis né en Afrique, j'y ai vécu une vingtaine d'années, je sais comment la reflexion y est maintenue écrêtée pour ne pas qu'elle dépasse certains cimes.

    Je sais aussi comment la vénération des blancs y est permanente et tient toute une population complètement corrompue.

    Je sais combien notre système d'Instruction des écoles primaires en passant par les Universités est prompt à ne formater que des gens occidentalisés à la moelle, qui ont rarement appris les outils pour régler leurs propres problèmes.

    Subrepticement, lorsqu'on me disait qu'une telle "ethnie" est composée d'une population majoritairement sale (Les Dioula), anthropophage ( mangeuse d'êtres humains-- Les Wè)&nbsp; de fainéants (Les Bétés), de mesquins (les Baoulés), je le croyais !

    Quand j'étais au pays je croyais toujours béatement que nos problèmes émanaient de nos voisins Burkinabés, Maliens, Guinéens, j'étais incapable de lire les enjeux qui faisaient ce monde, je confondais les éffets et les causes de notre retard.

    Je ne me sentais absolument solidaire d'aucun Africain, parce qu'on ne me l'avait jamais appris, je me gavais d'informations franco-francaises les seules intéressantes possibles si bien que lorsque je voyais des Africains que la police francaise matait en plein Paris, j'étais solidaire non pas des Africains mais des CRS francais, parce que je voyais la situation à travers les yeux du francais moyen blanc et catholique.

    Les perspectives locales d'avenir ? mais qui pouvait me convaincre qu'on pouvait les envisager là d'où j'étais à Babi ? je ne pensais même pas que pareille intuition existât.

    Le passé et l'Avenir quand j'étais là-bàs se résumait à l'occident ou à Bwana, le passé se réduisait à cette Afrique pleine de losers qui de toute facon était trop pleine d'Africains, l'afrique du sud (malgré l'apartheid) était l'exemple politique idéal pour un bon développement de la Côte-d'Ivoire, là où ya Bwana ya développement, disions-nous en coeur, et ce, malgré l'oppression que nos frères sud-africains vivaient, étais-je maso ? non, tout juste "homme de terrain", le "terrain" que tu vantes Barclays , est ainsi fait qu'il a pour but ultime de fabriquer ce genre d'individus, des gens de l'allure de Charile Bronx, tu crois que je ne m reconnais pas en Chrlie Bronx ? je vois le Gnata d'il y a une quinzaine d'années...

    Si la majorité des Africains qui sont sur le "Terrain en Afrique" ont le profil plus haut décrit , dis-moi pour quelle raison devrait-on tenir pour objectif ton histoire "d'homme de terrain" et croire obtusément qu'être sur le "terrain" est à elle seule déterminante pour pouvoir aider l'Afrique à s'en sortir ?

    Certains ont appris à prendre du recul et à questionner systématiquement tout ce qui leur a été enseigné quand ils ont quitté l'Afrique, et s'il leur a fallu d'être à 12.000 km pour faire cette introspection-là, c'est tant mieux, c'est là une distance salutaire, si cette introspection peut aider ils ont le droit de la faire savoir aux autres, jusqu'à preuve du contraire ils sont encore Africains.
    Me dire que je ne suis pas en Afrique et que je ne peux pas jauger la situation convenablement est une erreur mon ami, cependant dire aussi qu'il faut la quitter pour la comprendre absolument n'est pas juste non plus, je l'admets.

    Il suit de ce qui précède que la meilleur manière de servir l'Afrique c'est de donner ce qu'on peut, donner ce qu'on peut, même si c'est par de petits avis, des posts, des interventions&nbsp;sur un site, des dons à des populations, des créations d'entreprises&nbsp;ect...
    Tout est bon pour relever le continent, que ce soit des théories libératrices (parce qu'on en a terriblement besoin) oubien des biens sonnants, le fait d'y être ou pas n'est pas une variable importante, sinon Cheikh Anta Diop aurait changé la face du Sénégal dès qu'il y est retourné vivre et Soro guillaume serait un exemple, lui qui a toujours vécu au pays !


    Parlant de moi, depuis la fin de mes études j'ai décidé que je retournerai en CIV finir mes jours, pour des raisons personnelles (entre autres le fait que Gnata est Mari et Père) je me suis toujours donné comme horizon la cinquantaine (càd dans une vingtaine d'années) cependant entre-temps, si la petite expertise que j'ai en Actuariat peut servir le pays et que j'ai l'opportunité de m'y installer plus tôt je le ferai, ce qui est sûr c'est que je retournerai selon mes propres modalités ...
    Si de ton côté tu t'es débrouillé pour être prêt et que tu y es, c'est tant mieux pour toi, cependant faudrait pas que le fait que tu y sois devienne un prétexte pour discréditer mon diagnostic oubien comme ici mes interventions, en définitive tes définitions sur le patriotisme n'engagent que toi...
    Dernière modification par Gnata le sept. 01, 10 10:26 am, modifié 4 fois.
    "...always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy ...in those homely sayings was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99,Maya Angelou...



    Papa Danga
    Son Excellence
    Son Excellence
    Messages : 6030
    Inscription : août 22, 05 8:56 am

    Re:Les risques de l’acculturation massive de l’afrique noir

    Message par Papa Danga » août 28, 10 11:19 pm

    Gnata, ministre délégué à l'assurance maladie universelle.



    Répondre