Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Gbagbo et Ble Goude Totalemen…    by sam kehi,le… 30 May 2020, 22:18
Koulibaly avec K    by webmaster 30 May 2020, 14:15
Zebra story teller    by webmaster 29 May 2020, 12:41
la bonne gestion des ressourc…    by sam kehi,le… 25 May 2020, 19:45
Echec d'une mission anti- ter…    by sam kehi,le… 24 May 2020, 15:55
Le gouvernement mondial et so…    by Observateur… 17 May 2020, 11:31
Le CFA, une arme nucleaire mo…    by Observateur… 16 May 2020, 20:02
We have a problem with China.…    by Tipa 13 May 2020, 17:45
Quel est le programme de gouv…    by Observateur… 13 May 2020, 12:24
Les memes voyous de la CEDEAO    by webmaster 11 May 2020, 12:29
Bob Marley, 11 Mai 1981    by sam kehi,le… 11 May 2020, 2:40
L'ivoirien Soro et l'etranger…    by webmaster 7 May 2020, 3:03
... autres recents topics


Nos langues en couleur

Nos langues, qu'en faisons-nous?
lucide
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 3793
Inscription : mai 01, 08 4:44 pm

Re:Nos langues en couleur

Message par lucide » oct. 25, 09 12:32 am

Salut à tous
 
Ma petite contribution à ce sujet . Dejà pour l'initiateur du topic Sir Djati , je pense que la manière de poser la problematique de ton sujet est discutable. Tu demandes les mots qui "correspondent" à des couleurs exemple blanc bleu etc mais je pense que ta demande est plus une egalité et non le verbe correspondre que tu as utilisé et c'est la que se trouve le bemol de ta problematique. Car s'il s'agit de correspondance ton topic sera clos avec l'intervention de Tipa qui a donné une reponse très pertinente ,  car ton referenciel ( langue de molière ou meme si tu avais marqué dans  une autre langue ces couleurs)  me semble problematique car tu nous demandes des egalités même  si maladroitement tu as utilisé le terme  "les mots correspondants".
 
Dans nos langues comme l'a dit Tipa on a plus de richesse avec beaucoup de lithote ( figure de style = parler peu pour dire beaucoup). Je te donne l'exemple dans un sous groupe de bambara le odienneka comme je suis d'odienné chez moi quand on dit " fanimi gna sani" cela veut dire ce pagne a une couleur moche or ici le mot qui designe couleur est gna qui dans un autre contexte = oeil ou yeux.
 
Donc cher Djati tu vois que l'egalité de mots dans nos langues vers des couleurs dans une langue comme celle de molière blanc marron etc est une approche  mal posée .
 
Un 2è exemple dans le bambara pur quelqu'un pourrait designer la couleur bleu par "baga" et te dire bleu ciel " baga gbè" tu vois comme nos langues ici feront la difference entre le baga = bleu et le gbè ( blanc)  rajouté au baga pour faire bleu ciel . Cela rejoint un peu ces melanges qu'on fesait dans nos premiers cours de art plastique à partir de couleur primaire pour en ressortir d'autres et naivement on etait ebahi de la prouesse du "genie de prof". lol N'est -ce pas le meme melange que le bambara fait avec le "baga+gbè= bleu + blanc qui donne en  finalité  bleu ciel?"
 
C'etait juste ma petite contribution qui m'a été surtout inspirée par le post de Tipa avec sa demonstration en Baoulé.
 
Bonne continuation on est ensemble
‘’C’est un leader politique heureux qui retrouve son pays. Quelques fois, il y a des coups d’Etat salutaires’’, Koudou Laurent Gbagbo à sa descente d'avion à Bouaké sur RFI en 1999



Avatar de l’utilisateur
Djati
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 9591
Inscription : déc. 20, 04 5:34 pm
Localisation : 322000 km2
Contact :

Re:Nos langues en couleur

Message par Djati » oct. 30, 09 2:28 pm

Reponse à lucide:
Donc cher Djati tu vois que l'egalité de mots dans nos langues vers des couleurs dans une langue comme celle de molière blanc marron etc est une approche  mal posée
.J'ai pose des questions. Si ces couleurs existent dans vos langues... Je me demande aussi si l'arabe, le chinois, le Hindi, sont aussi riches en couleur... J'ai compare a la langue francaise car c'est elle qu'on utilise ici.  Pas de polemique inutile.
Merikama a promis de faire des recherches dans l'histoire de l'Egypte ancienne... Puisque si nous sommes venus de labas, et puisque labas les tombes des pharaons sont 'vivement' colores, ce serait curieux si leur langue ne se limitait qu'au 3 couleurs 'Noirs, Rouge et Blanc'.  (J'ai remarque que nos langues en Cote d'ivoire connaissent ces 3 couleurs., mais au dela, ca devient penible... :) ) merci.
Dernière modification par Djati le oct. 30, 09 2:30 pm, modifié 1 fois.
<font color="brown">A l'heure de l'internet, le colon n'a plus le monopole de l'information. </font><br> <a href="http://djati.over-blog.com/" target="_blog2">aller sur le blog de djati.over-blog.com</a>



Avatar de l’utilisateur
Tipa
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 5414
Inscription : févr. 02, 06 2:55 pm

Message par Tipa » oct. 30, 09 3:25 pm

Dis moi frère Djati, malgré le fait que ta langue maternelle (bhéter?) soit "limitée" à ces trois couleurs, t'est il impossible de parler de la couleur des feuilles, d'une mangue mure, ou d'un ciel sans nuages?
Justement djati, c'est là où il y a problème, quand tu utilises "se limitait". En matière de communication est considérées comme une langue riche, celle qui est capable d'économie, celle qui à partir de peu couvre tout l'espace des référents extra-linguistiques.
"Elles sont lourdes, lourdes les chaînes que le nègre met au cou du nègre pour complaire aux maîtres du jour." Bernard B. Dadié



Avatar de l’utilisateur
Djati
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 9591
Inscription : déc. 20, 04 5:34 pm
Localisation : 322000 km2
Contact :

Message par Djati » oct. 30, 09 3:31 pm

Reponse à Son Excellence Tipa:
Ca me fascine souvent quand j'y pense, que nos langues soient tres pauvres en matiere de nom des couleurs.Pouvez-vous me dire quelles sont les mots qui correspondent aux couleurs suivantes, dans les langues ivoiriennes ( ou africaines):&nbsp;Rouge, Blanc,Noir,Bleu,Vert,Jaune,Marron,Brun,Ocre, gris,Orange&nbsp;Qu'est-ce qui, selon vous, expliquer ce phenome, alors que nous sommes entoures de toutes ces couleurs? Sachant aussi que les dessins dans les tombes des rois d'Egypte etaient faites en toutes ces couleurs, c'est quand meme curieux que nos langues soient reduites a 3 ou 4 couleurs. hmmmmm.
(c'est le post d'Eburneen ou il mentionne son drapeau Schwarz-Rot-Gelb qui a ravive cette question dans mon koungolo)

&nbsp;Comment dit-on Orange-Blanc-Vert en Dioula, Baoule, Bheter, Gouro, Gnamboua, Adjoukrou, Ebrie, Alladjan, Wobe, Guere, Kouya, Neo, Abron, Djimini, Dida,...?
Dernière modification par Djati le oct. 30, 09 3:34 pm, modifié 1 fois.
<font color="brown">A l'heure de l'internet, le colon n'a plus le monopole de l'information. </font><br> <a href="http://djati.over-blog.com/" target="_blog2">aller sur le blog de djati.over-blog.com</a>



Avatar de l’utilisateur
Tipa
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 5414
Inscription : févr. 02, 06 2:55 pm

Message par Tipa » oct. 30, 09 3:40 pm

Mon frère,
Mais que se passe t il en ce moment pour que tu me ramènes toujours à des posts précédents?
Tu poses la question en terme de limite, carence, pauvreté... Et je te réponds justement qu'on ne peux pas évaluer une langue de cette façon. Une langue est le reflet des besoin de ceux qui la parlent. Si chez nous les gens sont capable de dire tout avec peu de mots, alors leurs langue n'est pas pauvre, mais riche. Je suis en ligne, tu peux venir sur skype pour qu'on échange de vive voix.
"Elles sont lourdes, lourdes les chaînes que le nègre met au cou du nègre pour complaire aux maîtres du jour." Bernard B. Dadié



Avatar de l’utilisateur
Djati
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 9591
Inscription : déc. 20, 04 5:34 pm
Localisation : 322000 km2
Contact :

Message par Djati » oct. 30, 09 3:43 pm

je suis au boulot et peux pas venir causer sur Skype...
Mais si 'peu de mots' signifie richesse de langue, c'est une explication.
Donc peux-tu me dire comment on traduirait ces couleurs dans ta langue?
Rouge,
Blanc,
Noir,
Bleu,
Vert,
Jaune,
Marron,
Brun,
Ocre,
gris,
Orange
<font color="brown">A l'heure de l'internet, le colon n'a plus le monopole de l'information. </font><br> <a href="http://djati.over-blog.com/" target="_blog2">aller sur le blog de djati.over-blog.com</a>



Avatar de l’utilisateur
Tipa
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 5414
Inscription : févr. 02, 06 2:55 pm

Message par Tipa » oct. 30, 09 4:10 pm

J'ai déjà répondu à cette question

Le baoulé utilisera le mot "Ôklè" pour le groupe suivant:
Rouge
Jaune
Marron
Ocre
Orange
Attention toutefois: un marron foncé se dira "blé"


Oufoué (rien à voir avec HB) pour ce deuxième groupe:
Blanc,
PS: ici aussi on peut faire figurer un j'aune très clair ou même un gris très clair

Pour cette troisième catégorie on dira "Blé"
Noir,
Bleu,
Vert,
Brun,
gris
"Elles sont lourdes, lourdes les chaînes que le nègre met au cou du nègre pour complaire aux maîtres du jour." Bernard B. Dadié



lucide
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 3793
Inscription : mai 01, 08 4:44 pm

Message par lucide » oct. 30, 09 7:27 pm

Son Excellence Djati a écrit :Voila ce dont je parlais.. Quelqu'un connait-il les noms de ces couleurs? Sommes-nous unanime ici que nos langue ne connaissent pas plus de 3 couleurs? Noire, Rouge, Blanc.&nbsp; :) Quelqu'un ici connait-il une langue africaine qui ne se limite pas a ces 3 couleurs? Rouge, woulemanBlanc, gbèmanNoir, fimanBleu, baga, kaba( faisant reference o ciel qui&nbsp; se dit kabakolo)Vert, Bikènè Jaune, nèrèmoukou&nbsp;Cher Djati veuillez constatez le 3+ or vous semblez limité nos langues à 3 couleurs &nbsp;NB: c'est en dioula &nbsp;
‘’C’est un leader politique heureux qui retrouve son pays. Quelques fois, il y a des coups d’Etat salutaires’’, Koudou Laurent Gbagbo à sa descente d'avion à Bouaké sur RFI en 1999



Avatar de l’utilisateur
Minanga
Talker
Talker
Messages : 267
Inscription : mars 11, 09 10:44 pm
Localisation : 5°19'49.66"N, 4°01'08.45"W
Contact :

Message par Minanga » oct. 30, 09 9:57 pm

Bonsoir,
Une modeste contribution à ce poste car il me fait penser à une remarque que je m'étais faite en apprenant que les inuits avait plusieurs mots pour désigner ce que le français appelle "blanc". Ainsi dans un monde recouvert de neige, les chasseurs peuvent quand même se donner des indications sur les trajets à suivres pour trouver par exemple le trou d'un phoque. Traduit en français se genre d'indications pourraient s'entendre comme suit:
Vas à l'est jusqu'a la grande tache blanche glacée. là tu tournes à droite vers le blanc vert. tu traverses la neige blanche et puis regarde du coté où la glace est blanc bleu mate. Tu devrais voir juste après le blanc d'igloo le trou que j'ai fait il y a heu.... (merde c'est vrai qu'en été le soleil ne se couche pas...J'ose pas la refaire en hivers avec les blancs reflets de lune)

Ainsi, il me semble que le vocabulaire se développe et disparait au grés de son utilité pour la société qui est en dépend.

Concernant donc la quantité inférieur de terme d'une langue africaine pour désigner ce que le français appelle couleurs on pourrait avancé deux expliquations:
Nous sommes des ignares et ne connaissons pas les noms qui existent, ont existés ou mieux existerons.&nbsp; (c'est d'ailleurs fort probable)Ces mots ne vivent pas dans la langue africaine car nous n'en n'ont en pas besoin pour être heureux à plus forte raison pour survivre.Imaginez un chasseur africain qui indique à son frère comment se rendre sur le lieu de son piège.&nbsp; Même en pleine forêt, on utiliserait pas beaucoup les couleurs plutôt les ombres, les tailles des arbres, les formes et si il y a un truc qui n'est pas vert ça suffit de savoir qu'il n'est pas vert et rond ou ovale.

D'ailleurs, si l'on reprend l'exemple des inuits. On se rend compte que c'est dans une nature, monotone qu'ils ont développé une multitude de nom justement pour mieux la distinguer. C'est presque l'inverse d'une forêt où la multitude des formes, bruits et plantes permets de se diriger sans utiliser les couleurs.

Je voulais m'essayer à expliquer pourquoi le français à développer tant de nom pour les couleurs mais j'ai peur d'être long alors une prochaine fois peut être.


http://www.adinkra.org/images/boam_lg.g ... ed_op#font size="2">BOA">http://www.adinkra.org/htmls/adinkra/bo ... ME NA

ME MMOA WO
« Tout est dans la nature et toute la nature est en moi. On est ensemble ! »
Parole de pygmée



Répondre