Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Quand l'OTAN menace d'interve…    by Aristide ba… 27 Sep 2022, 9:23
La vie en hiver en Europe. Je…    by Aristide ba… 15 Sep 2022, 9:44
La France re-installe Compaoré    by Aristide ba… 11 Jul 2022, 7:29
Les vrais barons de la drogue…    by sam kehi,le… 8 Jun 2022, 4:50
Les laboratoires en Ukraine, …    by Observateur… 6 Jun 2022, 16:21
Ukraine - Points faibles des …    by Aristide ba… 1 Jun 2022, 10:42
Mali: Comment Macron fera chu…    by Aristide ba… 30 May 2022, 10:09
Le sénateur Français Christia…    by Aristide ba… 17 May 2022, 8:04
Morceau choisi: Frantz Fanon    by sam kehi,le… 28 Apr 2022, 18:29
Côte d’Ivoire : stèle de Boua…    by webmaster 26 Apr 2022, 20:07
Racisme en Ukraine : les blan…    by Observateur… 2 Apr 2022, 14:20
Guinée: Espoir furtif    by Aristide ba… 22 Mar 2022, 8:03
... autres recents topics


Assi Fulgence

Qui sommes-nous? d'où venons-nous? L'Histoire de l'Afrique, par les Africains.
Avatar de l’utilisateur
Eve
Son Excellence
Son Excellence
Messages :5725
Inscription :juin 27, 13 2:18 pm
Re:Assi Fulgence

Message par Eve » sept. 22, 17 2:09 pm

Au cours d’une conférence de presse animée le jeudi 21 septembre à la maison de la presse, les leaders de la cellule des anciens responsables de mouvements estudiantins et scolaires ont condamné les récents « actes de violence de la FESCI ». Ils invitent à cet effet, l’ensemble des organisation syndicales à la discussion.

Depuis le 11 Septembre 2017, date officielle de la rentrée des classes, nous assistons à des mouvements de protestations qui ont conduit à des actes de violence observés dans des établissements scolaires et universitaires. Ces actes perpétrés par la FESCI, au motif du coût trop élevé des frais d’inscription, ont eu pour conséquences la perturbation des cours, la destruction et le pillage de biens publics et privés. Ainsi, des établissements scolaires ont été vandalisés et des élèves violentés réduisant tous les efforts consentis par l’Etat, les parents d’élèves et tous les partenaires du système éducatif depuis 2011.
Leurs actions, qui ne rencontrent nullement l’adhésion des acteurs du système éducatif, restent circonscrites dans certaines localités. Il est important de s’interroger sur l’attitude de la FESCI quand on sait que suite à des discussions qui ont eu lieu entre les organisations des parents d’élèves et le ministère de tutelle, un accord sur la gestion des établissements scolaires a été signé. Comment comprendre donc cette escalade de violence.
De quoi s’agit-il ?
Dans sa volonté funeste de prendre en otage l’éducation des enfants tout en occultant les efforts quotidiens des parents d’élèves, la FESCI s’est muée en organisation de parents d’élèves pour entraver le bon déroulement de cette nouvelle année scolaire.
Les COGES depuis leur création en 1995 par le décret No 95-26 du 20 Janvier 1995 ont permis des réalisations concrètes et visibles pour le bon fonctionnement de l’école ivoirienne, en occurrence :
Ø la construction, la réhabilitation et l’équipement en tables bancs des salles de classe
Ø l’appui aux activités pédagogiques
Ø l’entretien du patrimoine de l’établissement
Ø l’appui aux activités socio-éducatives
Tout ceci a permis de booster les résultats scolaires et rendre l’école ivoirienne plus compétitive. Les taux de réussite aux différents examens de ces dernières années l’attestent et nous en félicitons Madame la Ministre Kandia Camara.
A cet effet il importe pour nous d’appeler l’ensemble des organisations syndicales et celles des parents d’élèves à l’accalmie, à la discussion et à la responsabilité face aux perturbations aux desseins inavoués et inavouables.
Nous pensons que ce dialogue contribuera à éclairer les esprits par la vérité et taira à jamais les motivations obscures des petites gens obstinées à nuire sans raisons ni motivations objectives.



Paterne Gbocho


Porte parole de la cellule des anciens responsables des anciens responsables de mouvements estudiantins et scolaires de Côte d’Ivoire
Dernière modification par Eve le sept. 22, 17 2:18 pm, modifié 1 fois.



Avatar de l’utilisateur
Eve
Son Excellence
Son Excellence
Messages :5725
Inscription :juin 27, 13 2:18 pm

Message par Eve » sept. 22, 17 2:16 pm

<font color=brown>Reponse à Son Excellence <b>Eburneenne 3</b>:</font>
 
Parle toujours le Pom Pom Girl en jupette allias FDL



La cellule des anciens responsables de mouvements estudiantins et scolaires ont condamné les récents « actes de violence de la FESCI



Avatar de l’utilisateur
Eve
Son Excellence
Son Excellence
Messages :5725
Inscription :juin 27, 13 2:18 pm

Message par Eve » sept. 22, 17 2:21 pm

<font color=brown>Reponse à Son Excellence <b>Eburneenne 3</b>:</font>
 
Tu confirmes ton statut de Gbagbo ..con :wink:



Eburneenne 3
Son Excellence
Son Excellence
Messages :4879
Inscription :août 09, 16 12:23 am

Message par Eburneenne 3 » sept. 23, 17 1:44 pm

DECLARATION DU COLLECTIF DES PARENTS D’ELEVES ET D’ETUDIANTS DE CÔTE D’IVOIRE (COPEECI)

Le Collectif des Parents d’Elèves et d’Etudiants de Cote d’Ivoire (COPEECI) suit, à l’instar de la nation entière, avec beaucoup d’attention, la grève générale lancée par la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) qui paralyse l’ensemble des établissements (primaires, secondaires et universitaires).

Les points culminants des revendications sont les suivants :
- La restauration de la session de remplacement pour les examens à grand tirage ;
- La suppression des frais annexes exorbitants dans les lycées et collèges et même dans nos établissements primaires.

Face à cette situation, le gouvernement ivoirien, en dépit de la justesse des revendications légitimes des étudiants, refuse de les réunir autour d’une table afin de trouver des solutions adéquates par voie de dialogue. Pire, nous notons des cas de répressions drastiques et d’arrestations injustes des étudiants qui manifestaient les mains nues.

Au vu de cela, nous parents d’élèves de toutes les couches sociales ivoiriennes réunis au sein du COPEECI:
- Condamnons les inscriptions anarchiques instaurées par les coges en violation flagrante de la constitution ivoirienne,
- Dénonçons cette forme de parafiscalité dont les victimes sont les parents d’élèves déjà essoufflés par la crise financière qui frappe tous les ménages ivoiriens;
- Invitons la ministre de l’education nationale à s’expliquer devant la nation sur l’inscription en ligne et la finalité des moyens qu’elle nous impose. A quoi sert cet argent ? Où va-t-il ?
- Invitons la ministre à fixer un montant unique sur toutes l’étendue du territoire nationale pour les inscriptions dites physiques avec obligation des coges de rendre public un bilan en fin d’année;
- Condamnons, avec la dernière énergie, ces actes d’extrême barbarie sur nos enfants et assurons qu’ils ne resteront point impunis;
- Nous leur apportons notre soutien pour leur patience et surtout la noblesse de leurs revendications car soucieux du poids financier que ces coûts des frais annexes constituent pour nous;
- Nous demandons au gouvernement de libérer tous nos enfants arrêtés et à soigner le plus rapidement les blessés et ceux qui ont inhalé le gaz lacrymogène périmé,;
- Nous invitons mme la ministre à ne pas oublier qu’elle est aussi une mère de famille et qu’elle devrait de soucier de l’avenir de nos enfants et de la nation entière.
Par ailleurs, nous avons constaté qu’aux fins de dissuasion et de manipulation, certains parents d’élèves et d’étudiants, en complicité avec le gouvernement, ont fait une déclaration le lundi 18 Septembre 2017 sur les antennes de la RTI (Radiotélévision Ivoirienne) pour décrier les points de revendications et les manifestations organisées par nos enfants.

Nous, COPEECI, déclinons toute responsabilité vis à vis de cette déclaration et mentionnons que nous ne nous reconnaissons point en ces personnes. C’est pourquoi, nous dénonçons la RTI qui a refusé de diffuser notre déclaration parce qu’elle n’allait pas dans le sens de la vision de madame la ministre de l’éducation nationale.
Pour finir, nous restons à l‘écoute des autorités pour toutes discussions pouvant contribuer à garantir la tranquillité et la paix dans nos établissements.
Fait à Abidjan le 19 Septembre 2017
Pour le COPEECI, le Président
M. Martial ADJOLAIN
edu.copeeci@gmail.com

https://scontent-iad3-1.xx.fbcdn.net/v/ ... 41A"#ed_cl#
Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!



Eburneenne 3
Son Excellence
Son Excellence
Messages :4879
Inscription :août 09, 16 12:23 am

Message par Eburneenne 3 » sept. 23, 17 1:50 pm

Alassane Dramane Ouattara, un récidiviste notoire.

Nous étions en 1991, à la cité universitaire de Yopougon, alors qu'il était premier ministre d'Houphouet BOoigny, il a fait bastonner les étudiants d'alors, violer certaines de nos grandes sœurs étudiantes. Nous sommes en 2017 soit 26 ans plus tard, il revient à la charge. Le voici en train de malmener des étudiants encore, qui, eux ont choisi les stylos et les cahiers pour les études, là où il aurait voulu que tous suivent ses enfants dits en conflit avec la loi (microbes). Le tyran burkinabe dans toute sa laideur morale de pantin des predateurs occidentaux. Lorsque l'injustice règne on n'a plus l'esprit des lois, on se défend contre la tyrannie pour la LIBERTÉ et le droit!!!
https://www.facebook.com/plugins/post.p ... ;width=500" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" allowtransparency="true" width="500" height="696" frameborder="0">
Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!



Avatar de l’utilisateur
Eve
Son Excellence
Son Excellence
Messages :5725
Inscription :juin 27, 13 2:18 pm

Message par Eve » sept. 23, 17 6:19 pm

<font color=brown>Reponse à Son Excellence <b>Eburneenne 3</b>:</font>
 
La COPEECI ? Pfffffffff ! ... personne ne connaît ici ... tellement que c'est connu aucun parent est descendu dans la rue.

Pffffffffffffffffff ! Mon Dieu ... pauvre mythomane de Pom Pom Girl garçon en jupette allias FDL dans toute sa laideur .

Que du blabla et mensonges à deux sous ! ils sont bons les <patriotes> du dictateur qui a fait reculé le pays de 15 ans durant son ingérence à gouverner :)
Dernière modification par Eve le sept. 23, 17 6:21 pm, modifié 1 fois.



Avatar de l’utilisateur
Eve
Son Excellence
Son Excellence
Messages :5725
Inscription :juin 27, 13 2:18 pm

Message par Eve » sept. 23, 17 7:13 pm

<font color=brown>Reponse à Son Excellence <b>Eburneenne 3</b>:</font>
 
Le bilan d Alassane est concret à tous les points cardinaux du pays on peut pas en dire autant des refondateurs..... ponts, routes, universités, écoles, électrification, augmentation des salaires, installation de grandes entreprises ect.. si tu ne connais pas la honte au moins reste discret.

C'est cela qui reste vrai !

Même les drapeaux Ivoiriens qui flottaient en web zone savent que tu ne raconte que des mensonges et ne te soutiennent pas dans ta mythomanie aigue.
Dernière modification par Eve le sept. 23, 17 7:19 pm, modifié 1 fois.



Eburneenne 3
Son Excellence
Son Excellence
Messages :4879
Inscription :août 09, 16 12:23 am

Re:Assi Fulgence

Message par Eburneenne 3 » sept. 23, 17 7:16 pm

A voir la clôture du lycée moderne de Cocody quel parent n’autoriserait pas son enfant à fréquenter dans ce lycée??? Au contraire l’image de cette clôture ne reflète en aucun cas la réalité au sein de ce lycée comme c'est le cas pour la secte rien de réel (RDR) qui se nourrit d'illusion, de mythomanie et de propagande de pacotilles a deux sous.


Les dirigeants des lycées et collèges préfèrent donc mettre l’accent sur ce qui frappe de l’extérieur que de mettre l’accent sur le plus important à l’intérieur des écoles sous ordre de ce régime de faussaire et de nègres de service.

Voici les toilettes du lycée moderne de Cocody ou les enfants qui y fréquentent, se soulagent lorsqu'ils ont un besoin pressant tandis que les enfants de la rebelle guinéenne Camara Kamissoko Kandia sont dans des écoles ou l’hygiène est de mise aux États-Unis sur le dos des parents des élèves et étudiants de Cote d'Ivoire.

Rien que du bling-bling pour épater les simplistes d'esprit et les zozos de la secte rien de réel (rdr). La brouteuse Kandiarousse a encore frappe.

A quoi sert donc l'argent des frais annexes imposes par le régime
fantoche, moribond et tyrannique des parachutes de la communauté
criminelle occidentale???https://www.facebook.com/plugins/post.p ... ;width=500" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" allowtransparency="true" width="500" height="721" frameborder="0">

Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!



Avatar de l’utilisateur
Eve
Son Excellence
Son Excellence
Messages :5725
Inscription :juin 27, 13 2:18 pm

Re:Assi Fulgence

Message par Eve » sept. 23, 17 7:29 pm

<font color=brown>Reponse à Son Excellence <b>Eburneenne 3</b>:</font>
 
Mais ou sont tes problèmes dans ces photos :?:

Fait un tour ou vivent les enfants chez eux sous les toits en tôle, les chiottes communs ect ... ! vraiment tu ne connais pas le pays ... abstiens toi .

Je serais curieuse de voir la propreté chez toi . Franchement !



Eburneenne 3
Son Excellence
Son Excellence
Messages :4879
Inscription :août 09, 16 12:23 am

Message par Eburneenne 3 » sept. 23, 17 7:47 pm

J'aime plus lorsque ce sont les zozos dramaniens qui mettent a nu la démagogie, l’incompétence, l’irresponsabilité et la corruption a outrance de ceux qu'ils appellent dirigeants et qui ne sont en réalité que des rebelles et le resteront a jamais dans la mémoire collective du digne peuple de Cote d'Ivoire.
__________________________________________
''Mme le ministre Kandia Camara le sait et l'a avoué en ces termes: "ce sont les COGES (parents) qui fixent eux même les frais". plus loin elle affrime qu'aucun parent ne se plaint". Que doit on comprendre par là.
1 Que Mme le ministre est d'accord avec ses frais
2 Qu'elle fuit ses responsabilités
Au regard de ce qui suit on peut se demander "quelle est votre responsabilité (votre département) dans la fixation de ses frais par les COGES?
Trouvez -vous ,normal que les parents paient encore 15 000 voire 20000 FCFA dans les établissements après avoir payé 6000 FCFA d'inscription en ligne? Assurément Mme, c'est vous qui donnez NOM à la FESCI par votre fuite de responsabilité et votre insensibilité aux problèmes des parents qui sont réels. Coges, c'est nom! C'est l'administration scolaire qui décide''
Ibrahima Toure
------------------------------------------------------------------
''Si on veut un taux d'alphabétisation élevé, c'est une bonne raison de rendre véritablement l'école gratuite. Frais annexes, un bon prétexte à un parent paysans de ne pas inscrire l'enfant à l'école.Chaque ministre pour avoir la paix dans son ministère laisse la corruption s'installer. Mangez-en, je veux être en paix à mon poste.C'est le RDR qui besoin de frais annexes pour la bataille de 2020.J'ai lus 3 journalistes sur le sujet. Je dis ho, on peut pas parler de ça à la rti, au patriote ou nord sud ou quoi?'' Fofana Fofana
-------------------------------------------------------------------
''Ça coûte quoi au ministère d'appeler les manifestants pour comprendre leur mécontentement et trouver des réponses appropriée. La réalité est là très têtue. Après avoir payer 6000 francs en ligne, parfois 500 francs de plus dans les cybers, tu vas encore payer 14500 au collège moderne plus un paquet de papier rame. Malheureusement, Ceux qui encaissent ne donnent aucune explication claire sur l'usage des ces frais annexes que nous parents d'élèves trouvons exorbitant. Maintenant pour revenir au modus operandis des coges, combien de parents d'élèves invitent-ils à leurs réunion ? À ce que saches en tant que parents nous trouvons que nous payons trop. Ceux qui sont intervenus à la télé pour désavouer la Fesci n'ont pas fait preuve de responsabilité. J'attendais mieux d'eux.Pourquoi Le coges Lui même ne va pas encaisser cette somme. Les gens se sucrent dans le dos des parents d'élèves. Les coges, il faut les dissoudre''Ousseny Kindo

Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!



Répondre