Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Au Webmaster:La competition d…    by Aristide ba… 20 Oct 2020, 8:29
Ou sont les grands projects e…    by webmaster 15 Oct 2020, 2:04
L'aliénation, la maladie "aut…    by Observateur… 13 Oct 2020, 2:13
Entrevue de Simone Gbagbo    by Africain 3 Oct 2020, 18:32
L'impérialisme, le stade supr…    by Observateur… 21 Sep 2020, 18:44
DERNIER APPEL AVANT LA LIBÉRA…    by Aristide ba… 14 Sep 2020, 20:21
Le malheur de l'Afrique c'est…    by EburDeDieu 13 Sep 2020, 23:27
Ouattara, une autre arme en m…    by EburDeDieu 13 Sep 2020, 23:25
Ca danse en Afrique    by EburDeDieu 13 Sep 2020, 23:24
Alassane Dramane Ouattara ult…    by Africain 27 Aug 2020, 8:16
23 MORTS DEJA APRÈS LE COUP …    by webmaster 26 Aug 2020, 16:47
DROIT A LA REVOLUTION DU PEUP…    by Afro 26 Aug 2020, 9:43
... autres recents topics


Le Ghana pense au transport public, pas seulement Accra.

L'arbre à palabre où tous les problemes se reglent
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
Messages : 4510
Inscription : nov. 24, 04 2:53 am

Le Ghana pense au transport public, pas seulement Accra.

Message par webmaster » juil. 04, 20 5:47 pm

Le Ghana pense au transport public, pas seulement Accra.
Les anciennes lignes reliant les pricinpales villes
Image

Le Futur
Vive la libre expression pour que vive la Democratie.



Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
Messages : 4510
Inscription : nov. 24, 04 2:53 am

Re: Le Ghana pense au transport public, pas seulement Accra.

Message par webmaster » juil. 06, 20 1:09 pm

Kumassi, Ghana:
la nouvelle gare routiere/marches et boutiques est achevee. Elle attend les boutiquiers et autres tenants/restaurateurs, etc... Bravo Ghana. Chez nous, on vend tout aux francais et aux libanais avec leurs supermarches pour riches.

Vive la libre expression pour que vive la Democratie.



sam kehi,le Guere
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 9493
Inscription : avr. 25, 05 4:57 pm

Re: Le Ghana pense au transport public, pas seulement Accra.

Message par sam kehi,le Guere » juil. 06, 20 2:57 pm

On va depasser les ghaneens a' 800 % quand le mossi ne sera plus la' pour nous distraire avec ses contes de fe'e sur l'exclusion et la xenophobie.
La vulnerabilite' de l'Afrique est aussi due au fait que de veritables chefs de gangs accedent a' la magistrature supreme en Europe.Ces derniers utilisent leurs armees pour attaquer nos pays comme des bandits attaquent une banque.



Observateur-Africain
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 1440
Inscription : avr. 30, 13 3:41 pm

Re: Le Ghana pense au transport public, pas seulement Accra.

Message par Observateur-Africain » juil. 10, 20 6:14 pm

Chez nous, on vend tout aux francais et aux libanais avec leurs supermarches pour riches.
Les différences avec le Ghana sont légion sur plein de choses de la vie courante :
Par exemple, notre soumission à la France et l'acceptation du FCFA, font que les banques de second rang qu'on appelle les banques commerciales, contrôlées par des filiales françaises (SGBCI, BICICI, etc) sont peu accessibles à nos petits acteurs économiques. Ouvrir un compte dans ces filiales là coûte très cher. Au Ghana, les banques commerciales viennent s'installer auprès des marchés (activités informelles) et les petits vendeurs déposent leur argent et le récupère facilement pour leurs affaires. Comment voulez-vous que l'économie d'un pays prospère alors que la monnaie est contrôlée par une puissance qui n'a aucune convergence sur le plan économique avec les pays dont il contrôle la monnaie ?
Il suffit d'écouter le brillant N. Agbohou pour les exemples au niveau de l'économie nationale. En occident, ceux qui n'aiment pas entendre les critiques sur le passé esclavagiste et colonial de leur pays, disent que ce ne sont pas que les blancs seulement qui ont pratiqué cela. Les Africains eux-mêmes ont participé pour livrer les frères et soeurs aux colons. Cette complicité continue de nos jours avec des dictateurs installés de force à la tête de nos états...à quand la fin de tout cela ???????????
"La crise ivoirienne nous aura appris que la ligne droite n'est pas le plus court chemin pour aller d'un point A à un point B..."
Propos d'un patriote.



Répondre