Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
ADO et son gôpô: épreuves de…    by webmaster 13 Aug 2020, 21:23
Utilisation statut héritiers …    by Martin Féral 12 Aug 2020, 22:41
Amadou Gon Coulibaly décède à…    by Dko 12 Aug 2020, 19:12
Quand les marabouts sont au p…    by webmaster 12 Aug 2020, 16:58
LE FESTIN IVOIRIEN DES BARBAR…    by Aristide ba… 11 Aug 2020, 11:56
Quand on chante son nom    by webmaster 8 Aug 2020, 0:21
Hamed Bakayoko - Drug Dealer!…    by Aristide ba… 6 Aug 2020, 10:07
Crimes impunis en Côte d'Ivoi…    by Observateur… 21 Jul 2020, 18:49
« France, ça suffit ! ». Le C…    by webmaster 17 Jul 2020, 2:19
Le CFA, une arme nucleaire mo…    by Observateur… 10 Jul 2020, 18:44
Le Ghana pense au transport p…    by Observateur… 10 Jul 2020, 18:14
Afrique de L'Est: Bientot un …    by webmaster 4 Jul 2020, 16:17
... autres recents topics


Ouattara veut livrer a' la France le budget de l'Afrique de l'Ouest

L'arbre à palabre où tous les problemes se reglent
sam kehi,le Guere
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 9487
Inscription : avr. 25, 05 4:57 pm

Ouattara veut livrer a' la France le budget de l'Afrique de l'Ouest

Message par sam kehi,le Guere » déc. 06, 19 3:54 pm


POSTED INAFRIQUE/INTER, ÉCONOMIE, ON DIT QUOI AU PAYS
ECO: Ouattara défend une monnaie arrimée à l’euro malgré l’opposition du Nigeria (75% du PIB de l’Afrique de l’ouest)
LA RÉDACTION 5 DÉCEMBRE 2019


Dans l’émission « Le débat africain » sur RFI, le président ivoirien Alassane Ouattara est revenu sur la réforme monétaire du franc CFA.

Il défend sur ce plateau le fonctionnement d’une monnaie attachée à l’euro comme c’est le cas à l’heure actuelle.

Le débat est ouvert sur la réforme du franc CFA et il est autant économique que politique.

Dans l’émission Le débat africain, le président ivoirien Alassane Ouattara a défendu cette monnaie ouest-africaine dans son fonctionnement actuel, c’est-à-dire une monnaie attachée à l’euro : « Le fait que nous sommes arrimés à l’euro, si nous empruntons des euros, le moment de les rembourser dans cinq ou dix ans, le taux est fixe. Il n’y a pas de problème. Donc, c’est le même taux auquel nous remboursons. Et si nous avions une monnaie, les gens parlent de monnaie flexible, c’est très bien pour certains pays. Mais nous, nous avons une parité fixe. Je suis désolé de le dire, je suis ancien gouverneur de la Banque centrale et peut-être que je ne suis pas objectif. Si les pays de l’UEMOA [Union économique et monétaire ouest-africaine] n’ont pas tellement de problèmes de dettes, c’est grâce à cette parité fixe ».

Deux visions du futur « éco »

Le président ivoirien réaffirme ainsi une position qui est constante chez lui : le maintien du lien entre le franc CFA et l’euro.

Il y a en fait deux positions au sein des dirigeants des pays de la zone franc : l’une incarnée par Alassane Ouattara, avec cet argument que les pays de cette zone ont des succès économiques importants, qu’il attribue donc en partie à la stabilité de la monnaie. S’il était seul à décider, le président ivoirien admettrait juste le changement du nom CFA, pas son fonctionnement. À un moins d’un an de l’élection présidentielle, le chef d’État ivoirien, qui continue de jouer l’ambiguïté sur sa candidature, sait qu’il devra vanter son bilan pour que lui ou un membre de son parti puisse envisager sereinement le scrutin.

« Un changement de monnaie pourrait très bien créer une dévaluation et augmenter le taux de pauvreté qui est déjà de 46% en Côte d’Ivoire. Ce ne serait pas bon et l’opposition s’en servirait contre lui », analyse le politologue
Sylvain Nguessan.

https://www.connectionivoirienne.net/20 ... e-a-leuro/
La vulnerabilite' de l'Afrique est aussi due au fait que de veritables chefs de gangs accedent a' la magistrature supreme en Europe.Ces derniers utilisent leurs armees pour attaquer nos pays comme des bandits attaquent une banque.