Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Le CFA, une arme nucleaire mo…    by Observateur… 22 Feb 2020, 0:43
SORO démontre que OUATTARA n'…    by sam kehi,le… 15 Feb 2020, 20:50
Joyeux Noel    by Yafohi 11 Feb 2020, 5:48
CPI prenez nous au sérieux    by Armel 10 Feb 2020, 14:58
La CPI voulait ramener Gbagbo…    by sam kehi,le… 7 Feb 2020, 15:35
Nathalie Yamb: Sans detour!!!    by webmaster 5 Feb 2020, 18:21
Le partage du butin terrorist…    by sam kehi,le… 5 Feb 2020, 13:40
CPI Le plan commun éventré pa…    by Armel 5 Feb 2020, 13:13
LA VISION ULTIME de MR OUATTA…    by webmaster 3 Feb 2020, 2:37
Wattao decede'    by webmaster 3 Feb 2020, 2:36
J’étais un Illuminati… mainte…    by sam kehi,le… 1 Feb 2020, 18:35
Dans les annees 1970, Comment…    by sam kehi,le… 30 Jan 2020, 19:43
... autres recents topics


20 milliards pour financer les jeunes entrepreneurs dans le pays

L'arbre à palabre où tous les problemes se reglent
Avatar de l’utilisateur
Eve
Son Excellence
Son Excellence
Messages : 5726
Inscription : juin 27, 13 2:18 pm

20 milliards pour financer les jeunes entrepreneurs dans le pays

Message par Eve » juin 28, 19 11:09 am

Comme vous ne savez rien :)

L'État de Côte d'Ivoire a placé un fonds de garantie de 20 milliards FCFA à la Banque nationale d'investissement ( BNI) pour financer les jeunes entrepreneurs dans le pays, a annoncé jeudi à Abidjan, Mamadou Touré, le ministre ivoirien de la promotion des jeunes et de l'emploi des jeunes.


« Nous avons des ressources limitées. Aujourd'hui nous sommes à 20 milliards FCFA de ressources disponibles à la BNI pour financer les jeunes entrepreneurs. Et ce montant ne peut pas suffire à financer tous les projets des jeunes. Tout jeune ivoirien qui veut entreprendre à vocation à bénéficier de ce fonds», a indiqué M. Touré.

Il s'exprimait autour du thème: « Acquis et nouvelles actions pour relever le défi de l'emploi des jeunes» à la 6è édition des Rendez-vous du gouvernement, une tribune d'échanges entre les membres du gouvernement ivoirien et les journalistes.

« La réalité, c'est que les banques ne font pas confiance aux porteurs de projets. C'est pourquoi, l'État se porte garant pour le financement des projets des jeunes», a justifié M. Touré qui est également le porte-parole adjoint du gouvernement.

Poursuivant, il a soutenu qu'il faut encourager l'entrepreneuriat des jeunes estimant que la fonction publique ne peut pas absorber tous les jeunes en quête d'emploi. Passant en revue, les acquis et les perspectives de son département ministériel, M. Touré a promis l'égalité des chances et une totale transparence dans l'accompagnement des jeunes porteurs de projets.

« Tous les jeunes sans distinction, doivent avoir une égalité de chance. Dans les deux prochaines années, nous essayerons de changer la vie de la majorité des jeunes de notre pays », a promis M. Touré.

LB/ls/APA