Rafraichir la liste des Recentes Discussions sur ABIDJANTALK FORUM
Le camerounais Jean Michel Ka…    by Aristide ba… 17 Oct 2019, 9:44
le chien Chirac est mort    by Eve 26 Sep 2019, 18:45
Conversations presidentielles    by webmaster 25 Sep 2019, 15:25
et L'afrique Demain?    by Hermès ---> 24 Sep 2019, 10:40
Birama Ouattara serait le fil…    by Beauté Nubi… 19 Sep 2019, 20:03
Voyage au pays    by Beauté Nubi… 19 Sep 2019, 19:58
Dans un pays emergent    by Beauté Nubi… 19 Sep 2019, 19:54
Meeting avec Soro , une trahi…    by Beauté Nubi… 19 Sep 2019, 19:41
L'appel ne sauve pas Ouattara    by Beauté Nubi… 19 Sep 2019, 19:34
Ouattara veut encore changer …    by Popodipo 2 Sep 2019, 17:01
Projet du Génocide français a…    by Prince 23 Aug 2019, 22:24
Ex-deputée RDR regrette    by Minanga 16 Aug 2019, 22:54
... autres recents topics

Sam l’Africain lâche Affi N’guessan

L'arbre à palabre où tous les problemes se reglent
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
Messages : 4277
Inscription : nov. 24, 04 2:53 am

Sam l’Africain lâche Affi N’guessan

Message par webmaster » mars 28, 19 6:09 pm

Après Agnès Monnet, Sam l’Africain lâche Affi N’guessan
LA RÉDACTION 28 MARS 2019

Conférence de presse tenue par le président Jichi Sam dit Sam l’Africain, président de la Nouvelle Alliance de la Côte d’Ivoire pour la Patrie (NACIP)

« Dès cet instant je quitte l’AFD et je mets fin à toute collaboration avec Affi N’guessan.

Ce monsieur est allé trop loin. Il a confirmé ce qu’on disait de lui. Insulter GBAGBO jusqu’à ce point, je suis déçu.

Il s’est suicidé politiquement. Ceux qui l’acclament là le conduisent au cimetière.

En vérité Affi N’guessan n’a pas été content de la libération du président GBAGBO.

Je lance un appel, désolidarisez-vous de Pascal Affi N’guessan! »

« Je demande un dialogue direct entre GBAGBO & Ouattara. Ce sont ces deux-là qui peuvent ramener la paix en Côte-d’Ivoire, non pas Bédié et Soro qui militaient pour le maintien de GBAGBO en prison à la Haye.

Ces deux derniers étaient au pouvoir quand nous étions en prison, c’est aujourd’hui parce qu’ils sont écartés du pouvoir qu’ils changent de discours et essaient d’amadouer les pro-GBAGBO. »
Vive la libre expression pour que vive la Democratie.