Connectez-vous !! 

 Le dico d'Abidjantalk   |  Selections d'Abidjantalk   |  Les Ethnies   | AbidjanTalk RSS  | Armée française dehors  | Gbagbo à la Haye
 Pour suivre le proces de ...(473) Yafohi  ADO le mythomane dans ses...(289) Eburneenne  Lundi 25 septembre 2017 à...(9) Djipa  Des mossi reclament 1 mil...(5) Yafohi
 L'Arabie Saoudite devoile (8) Eve  Oh honte a la France, pay...(97) Eburneenne  Insecurite galopante sous...(150) Eburneenne  Les Gon, une plaie en Cot...(2) Eburneenne
 Gambie:penurie d'eau et d...(15) Eve  La Lybie voulue par les ...(19) Eburneenne  Le paradoxe negre (45) Eburneenne  Une Bande De Nullards (15) EburDeDieu
 Assi Fulgence (77) Eburneenne  Soro vit sur le dos des c...(15) Yafohi  La predation occidentale ...(51) Eburneenne  L'Afrique n'est pas pauvr...(37) Eburneenne
 La forfaiture dramanienne...(269) Eburneenne  Une partie de l'Histoire ...(2) sam kehi,le  Une Afrique sans les Afri...(94) Eburneenne  ..... Les 210 derniers topics .......

Special:  Le Coup d'Etat     La FranceAfrique        On Dit Quoi?              Videos de la Crise       Audience CPI 2013

abidjantalk.com Index du Forum » Histoire: L'Afrique, Hier et Aujourd'hui » La republique bananiere s'embrouille Aller à la page 1, 2, 3  Suivante      [Montrez toutes les pages]
Poster un nouveau sujet Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
La republique bananiere s'embrouille
Sep 07, 17 10:21 pm     La republique bananiere s'embrouille        0
Son Excellence
sam kehi,le Guere


Inscrit le: 25 Avr 2005
Messages: 8883
WebZone: unknown
Patrie:
 1910
Accusations aussi farfelues que riidicules.  Cela ressemble a' la campagne mediatique dans laquelle  Wattao avait bousille' ses propres voitures en pretendant qu'il avait ete victime d'une attaque commando perpetree par les FDS.
 Cette republique bananiere qui prend de l'eau partout cherche a' cacher ses propres carences. Vous avez peur de ce criminel nomme' Soro, avouez -le au lieu  de mentir.



NEWS
Comment

POLITIQUEAttaques répétées des postes de sécurité : Damana Pickas et Stéphane Kipré au nombre des responsables politiques impliqués (Gouvernement)
Publié le jeudi 7 septembre 2017  |  Abidjan.net
Réunion
© Présidence par DR 
Réunion du Conseil National de Sécurité (CNS)
Jeudi 07 Septembre 2017. Présidence. Réunion du Conseil National de Sécurité (CNS) en présence du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA. Photo: Sidiki DIAKITE, Ministre de l`Intérieur et de la Sécurité
Comment



 


Les attaques répétées contre des postes de sécurité observées en Côte d’Ivoire depuis le début de l’année s’inscrivent dans un projet de déstabilisation impliquant des responsables politiques, aussi bien à l’intérieur de la Côte d’Ivoire qu’à l’extérieur, au nombre desquels Damana Pickas, du Front populaire ivoirien (FPI) en exil, Stéphane Kipré de l’Union des nouvelles Générations (UNG), Lobognon Henri, recherché et le lieutenant Péhé Emmanuel également recherché.

L’information a été donnée ce jeudi par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité, au cours d’une conférence de presse à l’issue d’une réunion du Conseil national de Sécurité (CNS) présidée par le président de la République, Alassane Ouattara. Selon le ministre Sidiki Diakité, c’est à ce jour, 35 personnes qui ont été arrêtées dans le cadre des enquêtes qui ont fait suite à ces attaques. ‘’Et des relations ont été nettement établies entre les mis en cause et les personnes arrêtées’’, a expliqué le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité. De l’émission de mandats d’arrêt contre ces responsables politiques, Sidiki Diakite a répondu que ‘’le Gouvernement avisera’’. Les mis en cause, dira le ministre, ‘’instrumentalisent et arment certains démobilisés et militaires déloyaux’’.

Il a par ailleurs indiqué que les Forces de Défense et de Sécurité ont reçu des instructions du CNS pour agir avec la plus grande fermeté dans la traque des auteurs et des instigateurs de ces attaques afin de les traduire devant la justice. ‘’La plupart des personnes arrêtées avaient déjà été impliquées dans des attaques similaires au cours de la période 2012-2014. Arrêtées et incarcérées, elles avaient été libérées dans le cadre du dialogue politique et du processus de réconciliation nationale’’, a dit Sidiki Diakité.

Sur la question des évasions de prisonniers survenues dans les maisons d’arrêt et de correction de Gagnoa, Aboisso et Katiola ainsi qu’au palais de la Justice du Plateau, les recherches en cours ont permis l’arrestation d’un certain nombre de prisonniers évadés, a affirmé le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité. Il a en outre informé que des sanctions ont été prises à l’encontre des surveillants et des régisseurs de ces établissements pénitentiaires. Des mesures ont été prises visant à renforcer la sécurité autour des prisons.

‘’Le Gouvernement tient à rassurer les populations que les dispositions sont prises pour apporter une réponse vigoureuse à ces actes criminels et garantir leur quiétude’’, a conclu le ministre Sidiki Diakité.

Elisée B,
https://news.abidjan.net/h/621850.html


2



Dernière édition par sam kehi,le Guere le Sep 10, 17 6:29 pm;

La vulnerabilite' de l'Afrique est aussi due au fait que de veritables chefs de gangs accedent a' la magistrature supreme en Europe.Ces derniers utilisent leurs armees pour attaquer nos pays comme des bandits attaquent une banque.
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 08, 17 3:50 am     Re:La republique bananiere s'embrouille        1
Son Excellence
Yafohi


Inscrit le: 05 Aoû 2013
Messages: 4428
WebZone: France
Patrie:
 1697
et quand leurs propres partisans se tabassent a Séguéla aujourd'hui et qu'il y a beaucoup de blessés graves là,  c'est aussi les pro- Gbagbo qui sont derrière ça ?  ils savent très bien que c'est la bande de sorro qui est derrière ces attaques. mais, par lâcheté, ils veulent accuser les pro Gbagbo     

1

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 08, 17 7:45 am     Re: La republique bananiere s'embrouille        2
Son Excellence
Eve


Inscrit le: 27 Juin 2013
Messages: 4907
WebZone: unknown
Patrie:
 101
Reponse à Son Excellence sam kehi,le Guere:

Essaie d'être clair en disant que ce sont les déchets de votre dictateur qui essaient de déstabiliser, qui emmerde la population.. les meneurs se planquent hors de la CI .... aller ces déchets de la société Ivoirienne en prison .. des mandats d'arrêts internationaux établis.

Il faut être clair Sam. ... mettre la secte de votre dictateur hors d'état de nuire par tout les moyens... regarde les titres des sujets du Pom Pom Girl en jupette allias FDL !
 
qui ne sont pas les titres d'une opposition, même les journaux bleus s'abstiennent de ces titres

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 08, 17 12:24 pm     Re: La republique bananiere s'embrouille        3
Cadet(te)
Asssss


Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 28
WebZone: unknown
Patrie:
 2
pffff y a pas plus stupide qu'un ADORATEUR

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 08, 17 5:39 pm     Re: La republique bananiere s'embrouille        4
Veteran
PASquare


Inscrit le: 20 Déc 2010
Messages: 1705
WebZone:
Patrie:
 994
Reponse à Son Excellence Eve:
 
Nous ne serons pas amnésiques.
Voici ce que celui qui vous a déclaré vainqueur disait.
Il mentait ? Ok il mentait alors.
Donc il mentait aussi lorsqu'il vous a déclaré vainqueur.

En clair Choï aux petits yeux est un menteur.
Votre victoire déclarée par ce menteur n'a aucune valeur. CQFD.

------------

Côte d`Ivoire: les pro-Gbagbo ne sont plus une menace pour la paix (ONU)

Publié le lundi 18 juillet 2011   |  AFP













Onuci:
© Xinhua par DR

Onuci: Choi Yun Jin a condamné le meurtre de sept femmes à Abobo, le 3 mars
Vendredi
11 mars 2011. Abidjan. Photo: Choi Young-jin, chef de l`Opération des
Nations unies en Côte d`Ivoire, avertit les auteurs du crime et condamné
le meurtre de sept femmes lors d`une manifestation pacifique à Abobo
dans la banlieue d`Abidjan la semaine dernière




NEW YORK (Nations unies) - Les anciennes
forces de Laurent Gbagbo ne sont plus une menace pour la paix et l`ordre
public, a souligné lundi le chef de l`Opération des Nations unies en
Côte d`Ivoire (ONUCI), Choi Young-Jin, devant le Conseil de sécurité.

"Dans l`ensemble, les anciens éléments pro-Gbagbo et leurs soutiens ne
devraient pas représenter un défi de taille pour l`ordre public", a-t-il
déclaré lors d`une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la Côte
d`Ivoire.

Pour le représentant spécial de l`ONU, "la chute des soutiens de M.
Gbagbo augure de la réussite de la réconciliation du pays". "Un chapitre
douloureux de l`histoire de la Côte d`Ivoire a été fermé", a-t-il
ajouté.

M. Choi a néanmoins insisté sur le "besoin de restaurer rapidement
l`ordre public à travers le pays" car il s`agit de "la condition
préalable" à la réconciliation nationale, à la tenue d`élections
législatives d`ici la fin de l`année et à la reprise économique.

Il a indiqué que dans la partie ouest du pays "nous constatons encore un certain manque de sécurité".

Sur le plan économique, "en dépit de quelques inquiétudes, la plupart
des experts sont optimistes quant à une relance de la Côte d`Ivoire", a
expliqué M. Choi.

Le chef de l`ONUCI a par ailleurs précisé que l`ONU et la communauté
internationale se tiendront aux côtés de la Côte d`Ivoire pour
l`organisation d`élections.

L`ambassadeur de Côte d`Ivoire à l`ONU, Youssoufou Bamba, a de son côté
estimé qu`"aujourd`hui, la Côte d`Ivoire retrouve progressivement le
chemin d`une vie normale".

Sur le plan humanitaire, 60.000 personnes ont regagné leurs lieux
d`habitation sur les 200.000 qui ont été déplacées lors du conflit
opposant Laurent Gbagbo et le président Alassane Ouattara. Les 140.000
restantes sont toujours regroupées dans des camps de réfugiés à la
frontière du Liberia, a ajouté M. Bamba.

La Côte d`Ivoire sort à peine d`un conflit ayant fait près de 3.000
morts, déclenché suite au refus de Laurent Gbagbo de reconnaître sa
défaite à l`élection présidentielle de novembre 2010 face à Alassane
Ouattara, investi chef de l`Etat le 21 mai.

0



Dernière édition par PASquare le Sep 08, 17 5:40 pm;

"
L’honnêteté, la sincérité, la simplicité, l’humilité, la générosité, l’absence de vanité, la capacité à servir les autres - qualités à la portée de toutes les âmes- sont les véritables fondations de notre vie spirituelle.
"
- Nelson Mandela
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 08, 17 8:26 pm     Re: La republique bananiere s'embrouille        5
Son Excellence
Yafohi


Inscrit le: 05 Aoû 2013
Messages: 4428
WebZone: France
Patrie:
 1697
Reponse à Son Excellence Eve:
 awa, je suis YAFOHI, partout  ou je suis passée,  j'ai gardé ce nom. j'étais dans un autre endroit ou il y avait beaucoup de mendiants. beaucoup de forumists  savent  que je n'ai jamais changé de  pseudo.  

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 08, 17 9:55 pm     Re:La republique bananiere s'embrouille        6
Son Excellence
Beauté Nubienne


Inscrit le: 02 Juil 2009
Messages: 9452
WebZone:
Patrie:
 2079
Les assaillants sahéliens n'ont qu'à arrêter de dire pro Gbagbo.....

Ils n'ont qu'à dire IVOIRIENS contre assaillants sahéliens ( bourkina Mali Sénégal Guinée etc...)

Il faut être étranger usurpateur imposteur en Côte d'Ivoire pour traiter les Ivoiriens patriotes de PRO GBAGBO

0


L'argent n'a pas d'odeur mais ça se sent quand on n'en a pas !
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 09, 17 7:29 am     Re: La republique bananiere s'embrouille        7
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 3567
WebZone:
Patrie:
 772
QUEL AVEU D'IMPUISSANCE DE DAO REBELLE 1ER VOLMENTU ET DE SON DJOULAVERNEMENT!!!

DAO rebelle 1er volmentu et ses suiveurs moutonniers pensent qu'on gouverne un état dans une salle de cinéma.Dans leur dernier film , ils accusent sans fondement d'honnêtes citoyens pour cacher le foux complot oudi par eux-memes depuis leur parachutage a la tete de notre tres cher pays.DAO rebelle 1er volmentu pense egalement distraire le digne peuple de Cote d'Ivoire en accusant d'innocentes personnespour faire passer soussilence son affaire de budget de souveraineté exorbitant et de sa pepiniere de criminelle, les microbes qui ne font que massacrer et
terroriser le peuple.

VOICI COMMENT OPÈRENT LES PARACHUTES DE LA COMMUNAUTE CRIMINELLE OCCIDENTALE
 

No automatic alt text available.
_____________________________________________________________________________


DÉCLARATION DE DAMANA ADIAS PICKASS RELATIVE AUX ACCUSATIONS FARFELUES DU SINISTRE DE L'INTERIEUR:

C'est avec stupéfaction et une colère à peine contenue que j'ai appris par les médias que le conseil national de sécurité du régime Ouattara réuni ce jour nous accuse d'être instigateurs des attaques de postes de police et de gendarmerie avec messieurs Stéphane Kipré, président de l'UNG, Lobognon Henri et Emmanuel Péhé.

Si je connais Stéphane Kipré dont je revendique l'amitié et la fraternité, je ne connais par contre pas Emmanuel Péhé et Lobognon Henri dont j'ignore tout et mets au défi quiconque de me prouver le contraire.

Je ne sais donc pas par quelle alchimie le régime Ouattara a pu aboutir à une telle conclusion. Aucun début de preuve n’est avancé pour soutenir des allégations aussi graves qui, du reste, demeurent mensongères et diffamatoires.

J’élève donc une vive protestation et rejette énergiquement toutes ces accusations. Je note cependant que le gouvernement est habitué a toujours rechercher des boucs émissaires pour masquer son incapacité à relever les défis notamment sécuritaires qui se posent à notre pays.

Le régime nous avait déjà accusé de complicité avec le groupe terroriste ansar-dine et le régime malien du capitaine Sanogo pour déstabiliser la côte d'Ivoire, les attaques des camps militaires d'Akouedo, de Tabou et que sais-je encore...

Je souligne, a toutes fins utiles, que le régime Ouattara ne nous a pas encore pardonne le fait que nous ayons mis à nu son coup d’état électoral de 2010. Ce qui a permis aujourd’hui au monde entier de découvrir leur supercherie.

Ils ont donc jurés de nous le faire payer par tous les moyens. Par ailleurs, cette accusation intervient à un moment où la demande de liberté provisoire du Président Laurent Gbagbo est en voie d’être analysée positivement, scenario que redoute le régime Ouattara. C’est pourquoi il accuse les proches du du Président Laurent Gbagbo d’être les responsables de ces troubles avec en perspectives que ces attaques vont se généraliser et gagner en ampleur si du Président Laurent Gbagbo est libéré. C’est l’un des arguments de la procureure pour tenter désespérément de maintenir le Président Laurent Gbagbo en prison à la Haye.

Le gouvernement Ouattara gagnerait plutôt à rechercher les véritables auteurs de ces attaques en son sein car il n’est un secret pour personne que les véritables menaces du régime sont les ex-combattants, les démobilisés, les dozos, l’indiscipline de leurs militaires, les microbes, etc . Au demeurant, les tensions réelles qui existent au sein de la coalition au pouvoir et qui ont déjà occasionnées des débordements et des violentes invectives pour le contrôle du pouvoir d’état en 2020 peuvent justifier ce genres d’actes.

Pour notre part, nous demeurons sereins et imperturbables face à ces accusations d’une autre époque qui visent à nous détourner de nos objectifs majeurs et fondamentaux qui sont la libération du Président Laurent Gbagbo, de la Premiere Dame Simone Gbagbo, du ministre Charles Ble Goudé, de tous les détenus politiques et le retour des exilés.

Sur ces questions nous demeurons mobilises et déterminés.

Damana Adia Pickass,
Vice-Président du Front Populaire Ivoirien en charge de la politique de la jeunesse ;Vice-président de la coordination du Fpi en exil.

0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 10, 17 6:15 pm     Re:La republique bananiere s'embrouille        8
Son Excellence
Eve


Inscrit le: 27 Juin 2013
Messages: 4907
WebZone: unknown
Patrie:
 101
J'avais écris

aller ces déchets de la société Ivoirienne en prison .. des mandats d'arrêts internationaux établis.

----------------------------------------------


Des mandats d’arrêt seront émis à l’encontre des commanditaires des attaques perpétrées contre des postes de police et de gendarmerie depuis le début de l’année. L’annonce a été faite ce dimanche 10 septembre 2017 par le président Alassane Ouattara, au cours de son discours de clôture du 3eme Congrès du Rassemblement des Républicains (RDR).

‘’Nous avons des preuves concrètes et elles seront transmises dans les pays où résident les commanditaires et des mandats d’arrêt seront émis à leur encontre’’ a dit le président Ouattara. Poursuivant il a mis en garde tous ceux qui s’aviseront à troubler la ‘’tranquillité’’ et ‘’la sérénité’’ des Ivoiriens. ‘’Nous n’accepterons pas que la tranquillité et la sérénité des Ivoiriens soient à nouveau troublées’’, a martelé le chef de l’Etat ivoirien. Pour le Chef de l’Etat, c’est désormais ‘’terminé’’ avec ‘’ceux qui ne reconnaissent pas avoir envoyé des gens au charbon’’, alors qu’ils sont bel et bien les instigateurs.

Alassane Ouattara a étendu sa mise en garde au-delà des frontières ivoiriennes. ‘’Si y’a un coup d’Etat quelque part, nous n’hésiterons pas à intervenir avec les Etats amis’’, a prévenu le président ivoirien.

Pour rappel, le ministre de l’intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité avait révélé jeudi à l’issue d’une réunion du Conseil national de sécurité (CNS), que Stéphane Kipré, président de l’Union des nouvelles générations (UNG) et Damana Pickas, cadre du Front populaire ivoirien (FPI), tous deux en exil, figurent au nombre des ‘’instigateurs’’ des attaques perpétrées, récemment, contre les postes de police et les brigades de gendarmerie, avec pour seul but de ‘’déstabiliser’’ la Côte d’Ivoire.

‘’Les informations recueillies au cours des enquêtes et des auditions montrent clairement que ces attaques s’inscrivent dans un projet de déstabilisation impliquant des responsables politiques aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, plus particulièrement, au Ghana’’, avait dit le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité.

Ce n'est pas du Photoshop et de l'illustration volés sur des blogs comme publie Pom Pom Girl garçon en jupette allias FDL
S'il le faut nous construirons encore et encore des prisons

0



Dernière édition par Eve le Sep 10, 17 6:30 pm;
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 10, 17 6:33 pm     Re:La republique bananiere s'embrouille        9
Son Excellence
sam kehi,le Guere


Inscrit le: 25 Avr 2005
Messages: 8883
WebZone: unknown
Patrie:
 1910

Affaire « Damana Pickas et Stéphane Kipré »/ Christian Vabé: « C’est un complot pour empêcher la libération de Gbagbo ».« Nous appelons la CPI à la vigilance »


(....)

Devant la gravité des faits et face à ce qui apparaît comme une énième manipulation du régime d’Alassane Ouattara pour museler l’opposition et empêcher la libération du Président Laurent Gbagbo, le RPCI-AC :
- Demande dans la même veine, l’arrestation immédiate de Soul II Soul, directeur de protocole de Guillaume Soro, car des preuves flagrantes d’atteinte à la sûreté de l’Etat sont en possession du gouvernement, à savoir la découverte d’une dizaine de tonnes d’armes à son domicile de Bouaké, sans qu’il ne soit à ce jour inquiété.
- Apporte son soutien aux présidents Stéphane Kipré et Damana Pickas, car ils sont accusés sans aucune preuve.
- Demande au Président Alassane Ouattara, la publication sans délai les preuves des graves accusations portées contre Damana Pickas et Stéphane Kipré.
- Appelle la Cour pénale internationale à la vigilance devant ce qui apparaît clairement comme un coup monté par le régime du Président Alassane Ouattara pour faire échouer la libération du Président Laurent Gbagbo, au moment où la chambre préliminaire s’apprête à se réunir de nouveau, après le renversement de sa décision de refus de libérer Gbagbo par la chambre d’Appel de la CPI.
- Demande avec insistance au gouvernement de surseoir à toute traque et à l’émission de mandats d’arrêt internationaux contre les présidents DAMANA Pickas et Stéphane KIPRÉ, et contre LOBOGNON Henry et le Lieutenant PEHE Emmanuel.

Vive la Côte d’Ivoire.
Que Dieu bénisse et protège la Côte d’Ivoire

Fait à Lille le 08 septembre 2017
Pour le RPCI-AC
Christian Vabé
Président

AMPLIATIONS
DONALD TRUMP, PRESIDENT DES ETATS UNIS D’AMERIQUE
EMMANUEL MACRON, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE
PRESIDENT ALASSANE OUATTARA CÔTE D’IVOIRE
PRESIDENT ROCH MARC CHRISTIAN KABORE BURKINA FASO
PRESIDENT LAURENT GBAGBO ( COUR PENALE INTERNATIONALE LA HAYE)
VLADIMIR POUTINE, PRESIDENT DE LA FEDERATION DE RUSSIE
JACOB ZUMA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SUD-AFRICAINE

THERESA MAY, PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE (10 DOWNING STREET)
PRÉSIDENT MACKY SALL (SÉNÉGAL)
ANGELA MERKEL (CHANCELIÈRE ALLEMANDE)
PRÉSIDENT OBIANG N'GUEMA BASOGO (GUINÉE EQUATORIALE)
PRESIDENT IDRISS DEBY, PRESIDENT DU TCHAD
ALPHA CONDE, PRESIDENT DE GUINEE ET DE PRÉSIDENT DE L'UNION AFRICAINE

JEAN CLAUDE JUNKER PRÉSIDENT DE LA COMMISSION UNION EUROPÉENNE
CHRISTOPHE CAMBADELIS PREMIER SECRETAIRE DU PS FRANÇAIS
PRÉSIDENT DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT DE STRASBOURG (DÉPUTES EUROPÉENS) STRASBOURG DÉPUTES FRANÇAIS (PALAIS BOURBON)
SÉNATEURS FRANÇAIS (PALAIS DU LUXEMBOURG)
CONGRES AMÉRICAIN (CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET SÉNATEURS AMÉRICAINS)
COMMONS GRANDE BRETAGNE (DÉPUTES ANGLAIS)
BUNDESTAG (German Federal Diet) PARLEMENT ALLEMAND

Sénatrice Claire Mc Caskill (Missouri)
Senator Tom Udall (New Mexico)
Senator Pat Roberts (Kansas)
Senator John Mac Cain (Arizona)
Senator Christopher Coons (Delaware)
Senator Mike Crapo (Idaho).

http://www.ivoirebusiness.net/articles/affaire-%C2%AB-damana-pickas-et-st%C3%A9phane-kipr%C3%A9-%C2%BB-christian-vab%C3%A9-%C2%AB-c%E2%80%99est-un-complot-pour-emp%C3%AAcher


0


La vulnerabilite' de l'Afrique est aussi due au fait que de veritables chefs de gangs accedent a' la magistrature supreme en Europe.Ces derniers utilisent leurs armees pour attaquer nos pays comme des bandits attaquent une banque.
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 10, 17 6:42 pm     Re:La republique bananiere s'embrouille        10
Son Excellence
Eve


Inscrit le: 27 Juin 2013
Messages: 4907
WebZone: unknown
Patrie:
 101
Reponse à Son Excellence sam kehi,le Guere:

La récréation est terminé, il s'expliqueront devant les Tribunaux Ivoiriens, et ils ne seront pas les seuls Sam.
 

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 10, 17 6:44 pm     Re:La republique bananiere s'embrouille        11
Son Excellence
Eve


Inscrit le: 27 Juin 2013
Messages: 4907
WebZone: unknown
Patrie:
 101
Reponse à Son Excellence sam kehi,le Guere:

Ton dictateur ne peut pas être libéré Sam
 

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 11, 17 6:50 am     Re:La republique bananiere s'embrouille        12
Son Excellence
sam kehi,le Guere


Inscrit le: 25 Avr 2005
Messages: 8883
WebZone: unknown
Patrie:
 1910
Eve, vos juges de la CPI seront poursuivis a' leur tour pour avoir aide' Ouattara .Le monde change.

0


La vulnerabilite' de l'Afrique est aussi due au fait que de veritables chefs de gangs accedent a' la magistrature supreme en Europe.Ces derniers utilisent leurs armees pour attaquer nos pays comme des bandits attaquent une banque.
Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 11, 17 7:11 am     Re: La republique bananiere s'embrouille        13
Son Excellence
Aristide bateng


Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5292
WebZone:
Patrie:
 728
Ouattara est le cheval de troie de la cpi apres l echec quasi certain du passages de temoins FRCI(Rebelles) ils tentent mtn en vain d intimider les temoins probable de la defense

0

Revenir en haut
Répondre au sujet
Sep 11, 17 8:25 am     Re: La republique bananiere s'embrouille        14
Son Excellence
Eburneenne 3


Inscrit le: 09 Aoû 2016
Messages: 3567
WebZone:
Patrie:
 772
Ces voyous saheliens parachutes a la tete de notre tres cher pays par la communaute criminelle occidentale sont entrain de peaufiner un scénario de tres tres mauvais gout malheuresement, d'ici quelques semaines voir un mois, ces rebelles sociopathes vont lancer une pseudo-attaque sur des casernes à Abidjan pour imputer la responsabilité à leur soit disant adversaires imaginaires, juste pour jeter en prison des FDS pour avoir defendu leur pays contre les agresseurs exterieurs et leurs rebelles saheliens.

Image may contain: text

Image may contain: text

0


Les Ivoiriens et partant les Africains doivent se debarasser du m'a-tu vuisme. Nous nous sommes assez amuses. Ca suffit, reveillons-nous!
Revenir en haut
Répondre au sujet
 Poster un nouveau sujet Aller à la page 1, 2, 3  Suivante      [Montrez toutes les pages]  
Page 1 sur 3  
  abidjantalk.com Index du Forum » Histoire: L'Afrique, Hier et Aujourd'hui

Surfer le site en Ecoutant
Discussion a la Radio
Cliquez ici
pour nous rejoindre sur
Talk AbidjantalkRadio
Google
      Haut de Page         
       

Google
 E-mail Webmaster     Send Envoyer un Message privé au webmaster