Connectez-vous !! 

 Le dico d'Abidjantalk   |  Selections d'Abidjantalk   |  Les Ethnies   | AbidjanTalk RSS  | Armée française dehors  | Gbagbo à la Haye
 Nos croyances combattues ...(2) webmaster  Oh honte a la France, pay...(132) Eburneenne  L'Afrique n'est pas pauvr...(59) Eburneenne  Soro a fui le diner-gala (0) sam kehi,le
 La forfaiture dramanienne...(423) Eburneenne  Le paradoxe negre (46) Eburneenne  Pour suivre le proces de ...(1080) sam kehi,le  Insecurite galopante sous...(227) Eburneenne
 Soro et son destin (1) Eburneenne  Une Afrique sans les Afri...(139) Eburneenne  L'heure H est arrivée (19) Eburneenne  Retour du MAROC au sein d...(25) Eburneenne
 Ambassadeur Libyen baston...(15) Eburneenne  La honte totale !!!! Et l...(36) Tipa  Venance Konan sur la sell...(1) Eburneenne  Il faut des milliers de R...(10) Eburneenne
 La predation occidentale ...(86) Eburneenne  Le kandadouhou Affi suit ...(10) Eburneenne  Un cadre du FPI menace' (1) Eburneenne  ..... Les 210 derniers topics .......


Les Selections d'Abidjantalk
(Lire votre Selection ici ou sur le Forum)
1 - Le Conseil Constitutionnelle tranche   ...Debats
2 - Le regard d’un journal burkinabé   ...Debats
3 - Alassane Ouattara a t-il été Burkinabè ?  
4 - La FranceAfrique  
5 - Le scandale de Thiaroye  
6 - Le dossier Alassane Dramane Ouattara  
7 - Temoignages de rebelles Ivoiriens  
8 - Togo fer de lance de l’effroyable guerre de coup d’état   ...Debats
9 - Qui se fie à la France fait le sacrifice de sa vie   ...Debats
10 - Jean-Paul Ney, un journaliste?   ...Debats
11 - Les vérités que cache SORO  
12 - Des révélations sur un complot islamiste  
13 - Koulibaly a Sarkozy: “Vous n'avez encore rien compris”  ...Debats

14 - L’ancien ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU incendie la France et l’ONU   ...Debats
15 - Quel souvenir nous restera-t-il de la France?  ...Debats
16 - Le professeur Okou Légré: “Il faut décoloniser la France”   ...Debats
17 - Discours du President Gbagbo a Abuja   ...Debats
18 - Pourquoi la Côte d’ivoire de Laurent GBAGBO est dans l’oeil du cyclone France   ...Debats
19 - Chirac veut créer une vacance à la tête de l’Etat Ivoirien   ...Debats
20 - Quelque chose de pourri dans la Chiraquie   ...Debats
21 - Michel Galy - Que faisons nous en CI?   ...Debats
22 - Un énorme trafic de cacao éclabousse le RDR   ...Debats
23 - Ivoire nue- Chroniques d’une Côte d’Ivoire perdue   ...Debats
24 - La constitution Ivoirienne face aux constitutions africaines   ...Debats
25 - Laurent Gbagbo à France Soir : “Bongo, c’est un rigolo”   ...Debats
26 - Du Bongo sans "couilles" au Bongo "rigolo": Et si Gbagbo avait raison?   ...Debats
27 - Ouattara s’est toujours présenté avec l’étiquette de voltaïque   ...Debats
28 - Les positions de Licorne chaque jour plus intenables   ...Debats
29 - La France doit se rendre à l’évidence   ...Debats
30 - Chirac est responsable   ...Debats
31 - Ziegler: Regards Sur La Crise Ivoirienne   ...Debats
32 - Une Camerounaise fustige l'acharnement de la France sur Gbagbo   ...Debats
Home
 
 
Côte d'Ivoire: Des révélations sur un complot islamiste, édifiantes sur le rôle plus que suspect de la France
 
date: 18 Octobre 2002 | rapporteur d'info: Pascal-Eric
Bruits de guerre
Complots
Désinformation


NDLR: Cet écrit anonyme émanant apparemment d'un officier ivoirien semble correspondre à plusieurs témoignages rapportés par des frères et soeurs ivoiriens concernant la situation dans le pays. Aussi nous vous le livrons ci-dessous. On y relève notamment le rôle scandaleux joué par la France et le caractère "spirituel" du conflit en cours, à connotation islamiste marquée. La partialité des médias français est de plus en plus criante, compte tenu de cet article et de ce que des frères et sœurs ivoiriens affirment avoir vu de leurs propres yeux (viols, exécution de gendarmes, policiers…) avant de s'enfuir de Bouaké et d'autres villes sous contrôle des rebelles-terroristes.

Situation en Côte d'Ivoire

A tous les peuples du monde entier qui veulent avoir une idée nette sur ce qui arrive à ce beau pays et à son peuple si paisible et si hospitalier.

En réalité, la France de Chirac soutien un complot islamiste pour déstabiliser la Côte d'Ivoire !

INTRODUCTION

Je voudrais vous parler sous le couvert de l'anonymat, pour des raisons que vous comprendrez aisément, au nom d'un groupe" d'officiers dissidents" du Rassemblement des Officiers Républicains(ROR).

Bien que l'islam en Côte d'Ivoire soit une religion ouverte et tolérante, l'aventure islamiste y a quand même pris naissance avec l'arrivée d'ADO à la primature en 90.Déjà , sans connaître l'identité véritable de l'homme et ses motivations profondes, bien qu'une vive polémique sur sa nationalité à controverse ait été engagée par l'opposition FPI, beaucoup d'entre nous, musulmans ,avaient vu en ADO, le "Bravetchè ", le libérateur...Pour nous, Alassane Dramane Ouattara sonnait ivoirien, musulman et nordiste, cela suffisait amplement. De par sa position et ses largesses, il s'est très vite attaché la sympathie de certains leaders religieux du Cosim qu'il a puissamment contribué à mettre en place : Koudouss Idriss, Cissé Djidiba et Aboubakar Fofana. Notez que l’Imam Koudouss était fonctionnaire au trésor et Fofana, banquier...

Arrive en 93 la mort prévisible d'Houphouët suite à une longue agonie. Réunissant autour de lui les généraux Coulibaly Abdoulaye, Palenfo Lassana et Guéi Robert, avec la complicité de Yacé Philippe, ADO tente un hold up constitutionnel aux dépends du dauphin HKB,alors président de l'assemblée nationale. Un spécialiste français, grassement payé par ADO vIendra en CI soutenir le faux en lançant la fameuse polémique autour du "s"...

LE RASSEMBLEMENT DES OFFICIERS REPUBLICAINS (R.O.R)

Pour ADO et ses Imams, HKB est un nul qu'il faut dégager par tous les moyens. La rage au cœur, ADO s'en va au FMI... Mais très vite, il se mettra à la disposition du RDR de DJENI dans le but d'assumer sa vengeance : diriger la CI ou la brûler. Le RDR sera l'instrument visible de son action politique ainsi qu'une floraison d'ONG à sa solde. Le PATRIOTE de Hamed BAKAYOKO qu'il prend en affection sera son premier instrument de propagande. Le PATRIOTE date son passage à la Primature.

Mais plus tard, une action militaire occulte verra le jour dans le plus grand secret : Le ROR (Rassemblement des Officiers Républicains). Nous faisons partie des officiers supérieurs dissidents de cette branche armée islamiste à la solde d’ADO.

Deux généraux du défunt CNSP, Palenfo et Coulibaly, ivoiriens et originaires de BANFORA sont nos chefs militaires. Ils disposent au pays des "hommes intègres" de solides attaches familiales. Parmi nos jeunes gens les plus actifs, il y a IB et Zaga Zaga.

Note spéciale sur IB : aide de camp, fidèle parmi les plus fidèles d’ADO, son « petit », il est au service du mentor depuis l'époque de la primature. Sage, respectueux et serviable, ce garçon affable a été transformé en une véritable machine à tuer. Il s'est occupé depuis 98 du recrutement de quelque 250 soldats, les" BRAMOGOS " pour le compte du ROR. La plupart des dirigeants RDR non dioulas, musulmans, nordistes ignorent l'existence de ces choses. Les " BRAMOGOS " font partie de la " Cosa Nostra " du sergent chef IB. La " Cosa Nostra " est ouverte à tous les amis de IB, pas seulement les "petits dioulas". De leur côté, les " BRAMOGOS " n'ont pas de contacts directs avec les généraux exceptés leurs chefs, IB et ZAGA ZAGA. A leur actif, la fête du Maouloud au camp militaire d'AKouédo sous la transition. Le but inavoué était de tester le niveau de "mobilisation" des troupes.

Structure Pyramidale du ROR :

Le ROR est une pyramide à trois étages. Au sommet les officiers et généraux, au centre la Cosa Nostra et à la base les" BRAMOGOS " Le milieu et la base de la pyramide sont dirigés par IB. Autant le milieu de la pyramide est connu de la presse, autant le sommet et la base sont complètement ignorés. Cette base est totalement islamiste, fanatique et aveugle. L’endoctrinement est facile à réaliser tant le niveau d’éducation y est inexistant.

Le ROR d'Alassane est bien l’auteur du putsch de décembre 99. Guéi et Boka yapi ont été mis en avant pour des raisons de stratégie. L'un était Yacouba, l'autre Akyé... au moins l'attention du monde n'était polarisée sur notre mouvement souterrain. Le ROR, islamiste par sa base, constitue le bras armé d’ADO. IL rêve de « venger » les dioulas qui seraient marginalisés en CI. Il projette d’humilier et de décimer les "bilakôros", les "kafri" les "boussoumani" sympathisants de Gbagbo, de Bédié, les chefs religieux chrétiens, les traîtres...Il menace de mort et agresse systématiquement tous ceux qui émettent un avis défavorable à ADO. Le ROR a décidé de faire régner ADO par la terreur... Le ROR est un monstre que l'on ne peut plus arrêter. En s’appuyant sur ce monstre islamiste soigneusement caché à la face du monde et du RDR, ADO a pu affirmer haut et fort « Je rendrai ce pays ingouvernable ! » La Mission assignée au ROR est donc de rendre la Côte d'Ivoire ingouvernable.

Deux jeunes fous rallieront plus tard le cercle infernal du ROR : Soro Guillaume et Doumbia Major. Ils avaient réussi à créer sur les campus universitaires la psychose de la machette. De même, un vieil ami de Laurent Gbagbo, Dakoury Tabley ralliera le ROR. Il a juré d’avoir la peau du président par tous les moyens.

LA TRAHISON DE GUEI

Nous avons considéré sous la transition militaire que Guéi nous avait volé notre action. Il avait pour mission de faire adopter une constitution favorable à ADO.Il engagea avec le peuple de CI la bataille des conjonctions «et », « ou ». Le « et » l’emporta avec un verrou supplémentaire dans l’article 35 de la constitution : « Ne s’être pas prévalu ». Une telle constitution, à moins d’un séisme détruit toutes les chances d’ADO aux présidentielles. Malgré l’étroite surveillance du ROR, Guéi échoua. La constitution votée était défavorable à ADO. Elle l’écartait pour de bon. Le résultat fut contraire à nos attentes. Deuxième grosse colère et frustration de ADO. Le, ROR entre en action: attaque de la résidence du général. La réaction de Guéi et Boka Yapi fut sanglante. Eux, avaient fini par connaître l'existence de notre mouvement... Les généraux ont échappé mais beaucoup de BRAMOGOS furent exécutés. Les rescapés trouvèrent refuge au Burkina voisin. Entre frères d'armes, c'est toujours le sang qui coule... Ces fous portent en eux beaucoup de haine.

Après l'élection de GBAGBO, le 26 octobre 2000, en réclamant la reprise des élections, ADO lançait indirectement un message codé nous demandant de passer à l’offensive. Dozos, " BRAMOGOS " et militants fanatisés devraient empêcher coûte que coûte l'investiture de GBAGBO.Au besoin l’assassiner. Il fallait ramasser le pouvoir dans la rue.

L’action armée a été soutenue sans réserve par les imams cités, surtout Fofana. Entretenus par ADO, ils devraient armer psychologiquement les fidèles musulmans et préparer le peuple à l'imminence d'un affrontement sanglant. Leurs sermons enflammés étaient soigneusement orientés dans ce sens.

Il se trouve que depuis le Forum, ces chefs religieux ont marqué une pause. Mais le problème c'est comment désarmer psychologiquement, sinon détruire les machines de guerre fabriquées sur l'autel de l'endoctrinement religieux ? Le fait est qu'aujourd'hui, même si ADO avouait publiquement sa nationalité burkinabé, cette "génération ADO " continuerait à brûler, piller et détruire... Du reste un certain nombre de ces jeunes sont purement et simplement des bandits, des drogués... D'où leur fâcheuse tendance à libérer les criminels des prisons. Qui s'assemble se ressemble.

A l'heure où je vous parle beaucoup de nos parents, ivoiriens et dioulas sont fatigués de toutes ces actions insensées. Ils n'en veulent plus mais comment le dire ? Prendront -ils le risque comme Cheikna Sylla, Aicha Koné, Ben Soumahoro, ABOU Cissé , Tapé Koulou, Blé Goudé etc...de se faire menacer ou agresser par les escadrons de la mort version ADO ? Les islamistes du ROR font régner par les armes la pensée unique d'ADO.

ELIMINER GBAGBO ET DEMOLIR LA CONSTITUTION

ADO ayant sous estimé GBAGBO, Il faut maintenant l'éliminer. D'où la tentative de coup d’état des 7et 8 janvier 2001 conduite par IB depuis le Burkina Faso. La terreur islamiste du 19 septembre 2002 qui s’abat sur notre pays n'est pas une mutinerie. Les zinzins et baéfouês de GUEI n’étaient qu’un prétexte, un habillage pour la presse internationale. Il fallait réussir et ensuite liquider GUEI probablement par le capitaine Fabien COULIBALY. En récompense celui-ci serait promu ministre de la sécurité dans le gouvernement d’ADO. ADO comptait ainsi assumer sa vengeance...Des moyens colossaux ont été dégagés pour nos camps d'entraînement à Gorom Gorom et Diédougou...( BURKINA ), la formation de plus de 1000 éléments, mercenaires ouest-africains, leur rémunération, l'équipement militaire, l'encadrement, les transmissions et les télécoms, téléphones satellitaires, les portatifs IRIDIUM etc...Des mercenaires français du tristement célèbre BOB DENARD font partie de notre encadrement technique. L’Origine burkinabé d'ADO et de nos généraux, leurs entrées chez Blaise COMPAORE facilitent la coordination de la logistique. Accueil d’une cinquantaine de déserteurs de l'armée ivoirienne, leur équipement, mise à disposition de camps d’entraînement, appui de l'armée Burkinabé, disponibilité et assistance des services de renseignement etc... A OUAGA, la présence de IB est visible. Il y est traité comme un vrai roi. Villa luxueuse, passeport diplomatique burkinabé pour lui et ses hommes les plus fidèles comme Zaga Zaga et son jeune frère Shérif Ousmane. Dans une interview accordée à JA l'intelligent, IB annonçait déjà l'invasion de la CI.

Précision utile: les mercenaires BURKINABE sont en réalité des soldats de l'armée régulière du BF. Pour les besoins de la cause, ils obtiendront tous congés et permissions. Leur contingent compte des officiers, des commandos parachute et des fantassins.

Plusieurs sources de financement ont été mobilisées. (Fonds islamique, mafia russe, multinationales françaises et un bailleurs de fonds privé:ADO).

La Mafia russe et le convoi des armes:

La démission éclair du français Michel CAMDESSUS du FMI, il n’y a pas longtemps avait surpris les observateurs avertis. En réalité le FMI avait octroyé avec une rare célérité un prêt de 10 milliards de dollars us à la Russie. Cet argent a plutôt atterri dans les caisses de la Mafia russe. Une enquête est en cours. Pour y échapper CAMDESSUS a besoin d'une immunité. ADO devenu enfin président lui offrira cette immunité. En attendant, ADO a payé cash la villa des YACE à Biétry qui attend l'illustre français.

ADO président ? Cela passe par les armes car la constitution ivoirienne est un verrou. Les armes, la mafia russe les fournira en grande partie via la Yougoslavie selon le trajet :

YOUGOSLAVIE, FRANCE (TOULOUSE), CI, BURKINA, CI.

Des complicités importantes au sein du pouvoir FPI ont facilité le va et vient des armes entre Abidjan-Ouaga-Abidjan. Il fallait faire sauter les barrages et contrôles routiers pour faciliter la circulation des conteneurs plombés. Facile ! La pression du Burkina et du Mali de Konaré ainsi que les lobbies Alassanistes du secteur transport ont suffit pour infléchir la position du gouvernement FPI. La libre circulation des armes était acquise ! Ironie du sort, aucun policier, aucun douanier ne pouvait se hasarder à contrôler les convois de mort, qui sèmeraient plus tard la mort au sein des forces de défense!

La Côte d'Ivoire victime d’un complot international

Sans l'appui de la France de Chirac et du BURKINA de Blaise, jamais le montage d'une telle opération n'aurait été possible. Il faut l'aval des états, la complicité des services secrets pour réussir à convoyer de telles quantités d'armes. Vis à vis des occidentaux, ADO réussit toujours à dissimuler son approche islamiste par sa femme juive surnommée " FANTA GBê "et ses allures très modernes et très convenables. Les entrées de " FANTA GBê " auprès de Sarkozy et Chirac sont précieuses. Son lobbying auprès des médias occidentaux, particulièrement ceux du groupe BOUYGUES prépare constamment l'opinion en faveur de notre action militaire. En Côte d’Ivoire, cette femme ambitieuse et cynique fait partie des français du renouveau qui ont financé la campagne de Chirac. La droite version Chirac est très hostile à GBAGBO dont le profil dérange les milieux feutrés. Il a osé parler d'appel d'offres face aux juteux contrats des multinationales françaises ! Il a osé introduire des pays comme la CHINE, l'Afrique du Sud, les US, le Japon dans le bois sacré " français". Il a osé faire des études là où la France ne demande aux pays africains que d'exécuter sa souveraine volonté! Il a osé et la France en représailles a décidé. Gbagbo doit être contraint à l’exil avec, s’il le faut, les « honneurs dus à son rang » renversé. La France a ainsi cautionné ce vaste projet de renversement, dans l'espoir de retrouver à la tête de la CI un dirigeant plus accommodant...

ADO, lui, semble avoir a tout le profil souhaité. N'est-il pas l'homme des grandes privatisations ?

Dans ce contrat de dupes, ADO a réussi à tromper la vigilance de la France en la poussant à soutenir une action islamiste. Depuis le 11 septembre 2001, les mots terrorisme et islamisme font peur... Telle est la réalité que les médias français ont pour mission de maquiller. Ce sont les journalistes français qui ont demandé à T FOZIE, véritable pantin, de se raser la barbe, précisément pour faire moins islamiste !

Tous les témoignages dans les zones occupées concordent. La langue des insurgés est bien le dioula qui se parle les pays membres de la CDEAO. Cela fait partie du code utilisé par le ROR.

Et si la France elle aussi avait l'intention de tromper ADO pour le remplacer par leader plus "acceptable?" Aux yeux des ivoiriens ?

Les Média Français et l'occupation du Pays

ADO a échoué. Car le pays devrait se réveiller brutalement avec une déclaration de Guei le jeudi 19 au petit matin. Dans les locaux mêmes de la RTI, Guéi se faisait « buter » et le tour était joué. Le RDR occupait la rue, toute la presse internationale se retrouverait comme par enchantement à Abidjan, rendant compte des manifestations de joie à l'annonce de la chute brutale de GBAGBO...

ADO a échoué. Mais sa branche armée de fanatiques veut réaliser la partition du pays selon le plan de sécession annoncé par le Patriote le 4 décembre 2000. Les rebelles ont le soutien militaire de la France qui dans ses schémas « gère » déjà l'après GBAGBO !

Les médias français font partie de cette conspiration. L’islamiste ADO et son épouse juive ont le mérite d’avoir compris une chose : l’opinion internationale a un prix. Dans les cercles alassanistes les plus fermés on avance le chiffre de 10 milliards de francs CFA ! Le couple infernal aurait investi cette somme sur 5 ans pour soigner l’image ADO et démolir le prestige de la CI. Les média ( TV5, RFI , BBC, La CROIX, Libération, Le Monde… ) reçoivent cet argent sous forme de contrats publicitaires des sociétés que dirige « Fanta Gbê » . Dans chacun des organes de presse, des journalistes favorables à ADO sont choisis et « gâtés ». ADO n’hésitera pas à leur offrir des résidences en Europe et à les soutenir financièrement afin de les mettre à l’abri du besoin. Des plans épargne-retraite sécurisent leurs vieux jours, tout ceci grâce des montages financiers sophistiqués…qui ne laissent aucune trace. ADO n’est-il pas un expert de la haute finance, un Wâri fatchê? Si le montage est occulte ses effets sont visibles. La Côte d’Ivoire se trouve prise à la gorge sous le feu roulant d’un lynchage médiatique sans précédent au monde. Des campagnes de déstabilisation sont savamment orchestrées. Dans tous les fora internationaux les délégations ivoiriennes sont prises d’assaut, pressées d’expliquer au monde ce qu’elles ignorent : Enfants esclaves dans les plantations ivoiriennes, génocide planifié des musulmans, génocide planifié et expulsions massives des populations étrangères…Les Ivoiriens se souviendront toujours de BRUNO MINAS de RFI.Il s’était copieusement nourri de ce plat là. Dans la crise actuelle, les « reporters » présents dans les zones occupées sont pris en compte par ADO, ses rebelles et ses sympathisants sont à leurs petits soins. La plupart des reportages sont faits avec la participation des pro ADO. La pensée unique de l’homme peut alors faire le tour des ondes. Les terroristes sont dépeints comme respectueux des populations civiles. Mais lesquelles ? Le soutien du peuple à GBAGBO ? Les médias cités « s’en foutent » royalement. Il leur faut soigner les terroristes, cacher au monde leurs exactions. Personne ne parlera des femmes quotidiennement violées à Bouaké et à Korhogo. Personne ne parlera de ces jeunes filles éventrées à Korhogo, de ce jeune homme de Bouaké qui a eu les doigts coupés. Personne ne parlera des policiers et gendarmes à la retraite égorgés pour le compte d’ADO, de leurs familles détruites. Voilà ce que veut ADO, voilà ce que soutien la France. Le vrai bilan des villes occupées sera terrible. Sans cette presse criminelle, après l’échec de leur coup, les agresseurs seraient partis. Par leur soutien actif et leurs encouragements insistants aux terroristes les media français ont pris devant l’histoire une responsabilité directe dans le prolongement du conflit.

ADO a échoué. Mais son armée islamiste tente un baroud d'honneur : Occuper le plus de villes possibles pour déclencher la guerre civile en CI. Avant " d'occuper " une ville, leurs complices prennent le soin de s'infiltrer dans les quartiers précaires, de se dissoudre dans la population acquise à ADO. Sous ce camouflage, ils servent d'indicateurs aux assaillants et les aident au besoin à s'évaporer dans la population. Si l'armée attaque ces cachettes, les ONG pro ADO, les mouvements éteints des droits de l'homme seront actionnés pour gêner les actions de ratissage !

Se dissimulant derrière les dioulas et les étrangers qui leur servent de véritables boucliers humains, les assaillants, soutenus par les médias français se constituent ainsi des forteresses imprenables.

ADO veut être président. Autrement il livrera dans les zones occupées les peuples ivoiriens à la vindicte des dioulas. Inversement, dans le reste du pays les dioulas se verront livrés à la vindicte des autres peuples. Si ce fou n’obtient pas ce qu’il veut, depuis sa cachette chez l’ambassadeur de France, il déclenchera une guerre civile. Pendant trois ans il a pris le soin de mettre en place tous les ingrédients de la tragédie ivoirienne.

CONCLUSION

Dioulas et non dioulas, chrétiens et musulmans, peuples de Côte d’Ivoire, tous nous devons rester ensemble, nous dresser comme un seul homme pour combattre ADO et son projet satanique. Evitons le cycle infernal de la violence insensée. Jamais un fils de ce pays, pour quelque raison que ce soit n’acceptera de livrer son pays aux flammes. Ce sont ces raisons qui nous ont poussé à quitter le ROR d'ADO. Mais il était important pour nous, groupe Alpha Konaré, de vous permettre une lecture de l’intérieur. Nous demandons à nos frères dioulas de dénoncer, de livrer les terroristes cachés en leur sein, de refuser toute compromission avec l’ennemi, de se mener le bon combat dans le sens du sursaut patriotique. Car beaucoup de ceux qui connaissent de près ADO sont usés par ses complots sordides. Pour preuve la déclaration du collectif des jeunes patriotes du grand Grand Nord en faveur d'une Côte d'Ivoire une et indivisible. Pour Preuve encore la déclaration des cadres du grand Nord sous l'égide de Fologo. La Côte d’Ivoire doit combattre l'action islamiste, non le dioula, le musulman et le nordiste. Aidons la CI à nous aider.. L'heure est venue d'arrêter cette folie meurtrière. Pensons aux 80% de nordistes qui vivent sur la terre des autres peuples de ce pays. Le combat satanique d’ADO n'est pas le Nôtre. Que nos frères dioulas sortent de cette danse macabre. L'heure de se déterminer a sonné. Pour notre part, nous faisons confiance à nos imams et nous leur demandons de désarmer les monstres qu'ils ont fabriqués. Nous leur demandons de joindre leurs prières à celles de leurs frères chrétiens pour libérer la CI.

Salutations fraternelles. La CI sortira grandie " INCH ALLAH ! "

NB : Notre Mouvement a pour nom de code Alpha Konaré en souvenir de son implication dans la déstabilisation du pays.

Les actions du ROR en CI

- coup d’état de décembre 99 attribué à Guéi

- agression de la chanteuse Aicha Koné suite à son soutien à Guéi

- attaque de la résidence du général Guéi, en septembre 2000

- le charnier de Yopougon

- coup de force des 7 et 8 janvier 2001

- projet d’assassinat de Laurent gbagbo

- assassinat des parents de Tapé Koulou à l’arme de guerre

- agression des dignitaires chrétiens

- Gazage de Boga Doudou à l’école de Police le lundi 28 janv 2002

- maintient d’un climat général d’insécurité (braquages, vols,assassinats)

- attaque des postes frontières à l’arme lourde

- agression terroriste du 19 septembre 2002

- en cas d’échec sécession du nord et guerre civile généralisée.

Actions Planifiées :

- Attentats à la bombe et commandos suicide, cibles : édifices publics et organisations internationales

publié le 18 Octobre 2002 par  inconnue


Google
BoutikC SleeveLess Manche Courte
Bientot
votre publicite ici
idVZ2 abTalkBCap AbidjanTalk Black Cap
      Haut de Page         
       

Google
 E-mail Webmaster     Send Envoyer un Message privé au webmaster